Crédit : Simon Clark/Agence QMI

NFL

La NFL à Québec le 11 mars pour épier des joueurs

Publié | Mis à jour

Pour une quatrième année consécutive, des équipes de la NFL débarqueront au PEPS pour épier quelques-uns des plus beaux espoirs du Rouge et Or de l’Université Laval.

Le «proday» de Mathieu Betts aura lieu le 11 mars, mais l’ailier défensif ne sera pas le seul à tenter d’impressionner les recruteurs, puisque ses coéquipiers Alexandre Savard et Samuel Thomassin seront également en action.

Rencontré par 16 équipes en Floride, Betts a bien fait lors de la semaine du East West Shrine Game à la mi-janvier à St. Petersburg, tandis que Savard a été invité au NFLPA Collegiate Bowl à la même période à Passadena. L’ailier rapproché avait subi une commotion cérébrale au cours de la deuxième journée d’entraînement. Quant à Thomassin, qui évolue à la position de garde, il avait pu se produire devant les recruteurs de la NFL une première fois au début janvier à Fort Worth, au Texas, à l’occasion du College Gridiron Showcase.

L’an dernier, un recruteur des Redskins de Washington s’était déplacé pour voir à l’œuvre le porteur de ballon Christopher Amoah et l’ailier espacé Tyrone Pierre. Il s’était aussi présenté à Montréal la veille pour voir en action le receveur Régis Cibasu, des Carabins.

En 2017, l’ailier rapproché Antony Auclair avait reçu la visite de 17 équipes à son «proday» avant de signer comme joueur autonome avec les Buccaneers de Tampa Bay. Finalement en 2016, le garde Charles Vaillancourt s’était produit devant les Raiders d’Oakland. Il avait par la suite été invité à un mini camp des recrues sans obtenir un contrat.