Carlos Sainz

Photo : Carlos Sainz Crédit : AFP

F1

Formule 1: Carlos Sainz ouvre le bal à la maison

Publié | Mis à jour

À tout seigneur, tout honneur, c’est l’Espagnol Carlos Sainz fils qui a donné le coup d’envoi de la nouvelle saison en Formule 1 en s’élançant le premier au circuit de Barcelone-Catalogne, lundi matin à l’occasion des essais hivernaux.

Les 10 écuries du plateau sont réunies pour participer à huit journées préparatoires en prévision du premier Grand Prix de l’année, qui sera disputé le 17 mars à Melbourne, en Australie.

Le pilote espagnol prend cette année la place de son compatriote Fernando Alonso chez McLaren.

Le double champion du monde a fait une croix (peut-être temporaire) sur sa carrière en F1 pour se concentrer sur le Championnat du monde d’endurance et l’épreuve phare de la série IndyCar, les 500 Milles d’Indianapolis.

Sainz a terminé son parcours au deuxième rang derrière Sebastian Vettel, mais il a surtout parcouru 119 tours dans la seule journée de lundi, ce qui représente plus de tours que le pauvre Alonso (confronté à un moteur Honda très fragile) a réalisés pendant une semaine entière l’an dernier à Barcelone!

Räikkönen gaffe d’entrée

À ses premiers tours de roue au volant de l’Alfa Romeo (ex-Sauber), Kimi Räikkönen, lui, a commis une faute dès le début des activités. Il a perdu le contrôle de sa nouvelle monoplace, qui s’est immobilisée dans le bac à gravier. Le vétéran finlandais a pu toutefois reprendre la piste une trentaine de minutes plus tard.

Alfa Romeo était la seule équipe à ne pas avoir procédé au lancement officiel de sa voiture la semaine dernière. La présentation a donc eu lieu quelques minutes avant le début des essais, lundi à Barcelone. La voiture conserve ses couleurs de l’an dernier, le rouge et le blanc.