Impact

Amar Sejdic veut faire ses preuves

Publié | Mis à jour

Après avoir mis son XI type sur le terrain samedi, l’entraîneur-chef de l’Impact de Montréal, Rémi Garde, pourrait maintenant être tenté de donner la chance aux jeunes, mercredi prochain, face aux Rowdies de Tampa Bay.

Le Bleu-blanc-noir disputera son avant-dernier match préparatoire, et le choix de deuxième tour du dernier repêchage, Amar Sejdic, figure parmi les joueurs toujours sans contrat au camp de l’équipe.

L’ancien capitaine de l’Université du Maryland est passé de vétéran respecté l’an dernier, dans la NCAA, à jeune joueur ayant tout à prouver.

«Tu étais le leader de ton équipe, tout le monde s’attendait à ce que tu fasses la différence dans le match. Maintenant, tu recommences en quelque sorte au bas de la hiérarchie», a expliqué le milieu de terrain.

Sejdic, qui a remporté le championnat de la NCAA l’an dernier, a récolté 22 buts et 16 passes décisives lors de ses quatre saisons universitaires. L'athlète de 22 ans doit maintenant s'adapter au jeu plus costaud et rapide du calibre professionnel.

«Le jeu physique représente mon défi le plus important. Évidemment, quand on arrive des rangs collégiaux et qu’on entre dans le monde professionnel, la vitesse d’exécution est différente. En tant que numéro 8, les enjeux sont : est-ce que je peux gagner mes duels fréquemment, et est-ce que je peux faire circuler le ballon plus rapidement vers l’avant?», a-t-il analysé.

Voyez le reportage de Nicolas A Martineau dans la vidéo ci-dessus.