Golf

Tiger Woods évite le couperet à l’Omnium Genesis

Publié | Mis à jour

Tiger Woods a connu une deuxième ronde en dents de scie, samedi, à Pacific Palisades en Californie. En jouant la normale de 71, l’Américain s’est toutefois assuré de se qualifier pour les rondes finales de l’Omnium Genesis.

Après avoir terminé un coup sous la normale lors de la ronde initiale, Woods a connu quelques problèmes de constance à sa deuxième sortie, cumulant trois oiselets, un aigle et cinq bogueys. Cette performance lui a tout de même permis de se maintenir au 52e rang et d’éviter le couperet par deux coups.

Son compatriote Justin Thomas et l’Australien Adam Scott se sont hissés en tête en retranchant six coups à la normale. Thomas a enregistré huit oiselets et deux bogueys tandis que Scott a réussi sept oiselets et un boguey.

Meneur à l’issue de la première ronde, l’Américain J.B. Holmes a reculé au troisième rang après avoir obtenu un pointage de 69 (-2). Il n’accuse qu’un seul coup de retard sur les meneurs.

Chez les Canadiens, Adam Hadwin a obtenu le meilleur résultat samedi en réalisant une marque de 72 (+1). Présentement 34e, il est à quatre coups de la tête. Nick Taylor a aussi fait la coupure. Il est 52e, et a cinq coups de retard sur Thomas et Scott.

Pour sa part, Mackenzie Hughes ne s’est pas qualifié pour les rondes de dimanche.

Korda toujours en tête

Du côté de la LPGA, l’Américaine Nelly Korda a maintenu son emprise le premier rang du classement de l’Omnium d’Australie grâce à une troisième ronde de 67 (-5) samedi, à Adélaïde. Elle possède trois coups d’avance sur sa plus proche rivale, la Japonaise Haru Nomura. Cette dernière a joué une ronde de 70 (-2).

La Sud-Coréenne Jeongeun Lee, l’Anglaise Jodi Ewart Shadoff et la Taiwanaise Wei-Ling Hsu sont présentement troisièmes, quatre coups derrière Korda.

La Canadienne Alena Sharp pointe au troisième rang avec six coups de retard sur la tête. Sa compatriote Jaclyn Lee est 30e et est à 10 coups de la tête.