LHJMQ

Comtois célèbre son retour à Victoriaville

Publié | Mis à jour

Maxime Comtois n’a pas raté son retour à Victoriaville, alors qu’il a amassé trois points dans un gain de 4 à 1 des Voltigeurs de Drummondville sur les Tigres, vendredi soir.

Il s’agissait de la première fois que l’attaquant de 20 ans revenait au Colisée Desjardins, lui qui a disputé les trois premières saisons de sa carrière junior avec les «félins». En juin dernier, les Tigres l’avaient envoyé en compagnie de Félix Lauzon à Drummondville, et ce, en retour de trois choix de première ronde et deux de deuxième ronde. Les deux jeunes hommes ont d’ailleurs été honorés avant la partie.

Comtois a engrangé ses deux premiers points lors de la première période. Le gros ailier a d’abord réussi son 13e de la saison et il a ensuite fourni une passe décisive sur le but de Joseph Veleno en avantage numérique. En fin de partie, Comtois a complété sa soirée de boulot avec un but dans un filet désert. L’espoir des Ducks d’Anaheim a maintenant amassé 23 points en 14 parties en 2018-2019.

L’autre réussite des vainqueurs est venue du bâton de Pierre-Olivier Joseph, alors qu’Anthony Poulin a touché la cible pour les Tigres.

Devant les filets, Olivier Rodrigue a fait face à seulement 16 lancers dans la victoire et Tristan Côté-Cazenave a reçu 34 tirs dans la défaite.

Soirée de quatre points pour Raphaël Lavoie

À Halifax, Raphaël Lavoie a récolté quatre points dans une victoire sans équivoque de 7 à 2 des Mooseheads sur les Olympiques de Gatineau.

L’espoir en vue du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey a touché deux fois le fond du filet et a participé aux réussites de ses coéquipiers Antoine Morand et Jake Ryczek. Lavoie a ainsi atteint le cap des 63 points cette saison, ce qui égalise sa production de la dernière saison.

Si Lavoie a été le plus dominant offensivement, Morand et Ryczek ont également su tirer leur épingle du jeu en fournissant deux mentions d’aide chacun.

Samuel Asselin, Samuel Dubé et Jared McIsaac ont inscrit les autres buts des gagnants, tandis que Giordano Finoro a assuré la réplique des Olympiques.

L’Armada blanchi

À Boisbriand, l’Armada a été blanchi 4 à 0 par les Screaming Eagles du Cap-Breton.

Il s’agissait d’un quatrième revers consécutif et d’une huitième défaite en dix joutes pour les hommes de Bruce Richardson.

Le pauvre Oliver Adam a été abandonné par ses coéquipiers, lui qui effectuait un premier départ en carrière devant la cage de l’Armada. Ce dernier a fait face à 38 lancers et a cédé sur des tirs de Mitchell Balmas, Isiah Campbell, Olivier Bourret et Egor Sokolov.

À l’inverse, les patineurs de la formation des Basses-Laurentides n’ont décoché que 18 tirs sur le filet de Kevin Mandolese. Le gardien de 18 ans a ainsi réalisé son troisième blanchissage de la saison.