Crédit : AFP

Tennis

Rotterdam: Shapovalov passe, Raonic s’arrête

Publié | Mis à jour

Les Canadiens Denis Shapovalov et Milos Raonic ont subi des sorts différents, mercredi, au deuxième tour du tournoi de Rotterdam, aux Pays-Bas. Le premier l’a brillamment emporté devant le Tchèque Tomas Berdych tandis que le second a connu une sortie plus compliquée face au Suisse Stan Wawrinka.

Shapovalov n’a eu besoin que de 1 h 17 min pour vaincre Berdych, ancien top-5 mondial qui pointe maintenant au 59e rang, en deux manches de 6-4 et 6-3.

L’Ontarien de 19 ans, 10e tête de série du tournoi et 25e raquette mondiale, a dominé son adversaire 33 à 9 au chapitre des coups gagnants. Il a également été nettement plus efficace au service, avec ses huit as et ses hauts pourcentages de points gagnés tant sur sa première (79 %) que sur sa deuxième (75 %) balle. Shapovalov n’a concédé qu’une seule partie sur son service.

De son côté, Berdych a réussi deux as et a été brisé quatre fois. Le Tchèque de 33 ans, qui a bénéficié d’un laissez-passer pour le tableau principal, n’a remporté que 42 % des points sur sa deuxième balle.

Il s’agissait d’un troisième duel entre les deux joueurs. Les deux autres matchs s’étaient terminés en trois manches. Shapovalov présente maintenant une fiche de 2-1 face à Berdych.

Au prochain tour, le jeune Canadien se mesurera au Suisse Stan Wawrinka, tombeur de Milos Raonic plus tôt en journée.

La revanche de Wawrinka

Éliminé par Raonic aux Internationaux d’Australie plus tôt cette année, Wawrinka a pris sa revanche sur le Canadien, qu’il a vaincu en deux manches de 6-4 et 7-6 (4).

Wawrinka, qui occupe le 68e rang de l’ATP, a profité d’une deuxième partie difficile pour Raonic au service pour obtenir le bris. Cela a été suffisant au Suisse pour remporter la première manche.

L’Ontarien de 28 ans, quatrième tête de série en vertu de son 14e rang mondial, a mieux fait lors de la deuxième manche, qu’il a poussée jusqu’à la limite. Il n’a toutefois pu compter sur son service au bris d’égalité pour le sortir d’embarras face à son adversaire.

Raonic a réussi 15 as contre huit pour Wawrinka. Le Canadien a commis trois doubles fautes, tandis que son rival n’en a fait qu’une seule.

Le puissant serveur avait remporté ses trois derniers affrontements contre Wawrinka. Il avait d’ailleurs vaincu le Suisse de 33 ans en quatre manches au deuxième tour des derniers Internationaux d’Australie, en janvier.

Quart de finaliste à Melbourne, Raonic participait à un premier tournoi depuis sa présence en Australie. Une blessure à un genou l’avait ensuite obligé à prendre une pause.