Crédit : AFP

LNH

Mark Giordano défie le temps

Publié | Mis à jour

Comme un bon vin, le défenseur des Flames de Calgary Mark Giordano s’améliore avec l’âge.

Il est devenu mardi soir le premier arrière de 35 ans et plus à atteindre le plateau des 55 points depuis le légendaire Nicklas Lidstrom, des Red Wings de Detroit, en 2010-2011.

Giordano a ainsi rejoint le club restreint des défenseurs de plus de 35 ans à avoir récolté au moins 55 points dans une saison. Lidstrom a réussi l’exploit à cinq reprises, tandis qu’Al MacInnis et Raymond Bourque l’ont fait deux fois. Brian Rafalski, Scott Niedermayer, Sergei Zubov, Phil Housley, Brad Park et l’ancien du Canadien de Montréal Mathieu Schneider (avec les Red Wings en 2005-2006) ont également atteint cette marque à une reprise.

Bientôt un sommet personnel

En marquant dans la défaite de 6 à 3 des siens contre le Lightning de Tampa Bay mardi soir, le capitaine des Flames s’est approché à un seul point de son meilleur total en carrière, soit 56 en 2015-2016. Cette saison, il a obtenu plus d’un point par rencontre, totalisant 12 buts et 55 points en 54 parties, en plus d’afficher un excellent différentiel de +28.

Pressenti pour le trophée Norris, remis au meilleur défenseur du circuit, Giordano a été choisi la première étoile de la semaine le 14 janvier dernier.

Ses coéquipiers ont vanté son apport dans le succès des Flames, qui ont la quatrième meilleure fiche de la Ligue nationale de hockey.

«C’est un des meilleurs joueurs que je n’ai jamais vus, un des meilleurs leaders que je n’ai jamais rencontrés, a affirmé le gardien David Rittich sur le site web des Flames en janvier. Il peut tout faire. À chaque match, il bloque cinq tirs. Il est un vraiment gros morceau de notre équipe.»

«Il est si constant, a ajouté l’ailier Michael Frolik en parlant du vétéran de 35 ans. Il joue chaque partie contre les meilleures lignes adverses. Il est incroyable défensivement et il peut créer des jeux. Il est fort sur la rondelle, il sait réduire l’espace, utiliser son bâton et récupérer le disque. [...] C’est notre leader, le capitaine. Un des meilleurs que je n’ai jamais rencontrés», a-t-il précisé.