Crédit : AFP

LNH

Sept joueurs qui répondent (enfin) aux attentes

Publié | Mis à jour

Plusieurs joueurs affichent des statistiques impressionnantes depuis le début de la saison.

Parmi ceux-ci, certains athlètes répondent aux attentes placées en eux après avoir connu un début de carrière moins productif.

Tomas Hertl

Âgé de 25 ans, l’attaquant tchèque Tomas Hertl récolte un point par match avec les Sharks de San Jose. Il a effectivement inscrit 53 points, dont 26 buts, en 52 parties. Choix de première ronde (17e au total) lors du repêchage de 2012, Hertl a déjà surpassé sa meilleure production en carrière pour une saison, lui qui avait totalisé 46 points, autant en 2015-2016 qu’en 2017-2018.

Elias Lindholm

La transaction qui l’a fait passer des Hurricanes de la Caroline aux Flames de Calgary semble avoir donné un nouveau souffle à Elias Lindholm. Le Suédois de 24 ans a engrangé 64 points en 56 rencontres depuis le début de la saison. Il vient compléter parfaitement Sean Monahan et Johnny Gaudreau à Calgary. Lindholm est maintenant digne d’un cinquième choix au total, lui qui avait été sélectionné à ce rang par les Hurricanes en 2013.

Sam Reinhart

Les Sabres de Buffalo ont choisi Sam Reinhart au deuxième rang au total au repêchage de 2014. Or, il compte beaucoup moins de points en carrière que Leon Draisaitl et David Pastrnak, qui faisaient partie de la même cuvée. Avec 49 points en 56 matchs, Reinhart, 23 ans, connaît toutefois sa meilleure saison, à l’image du club avec lequel il évolue depuis quelques années.

Darnell Nurse

Le grand défenseur Darnell Nurse rend de fiers services aux Oilers d’Edmonton. Âgé de 24 ans, il est utilisé pendant plus de 24 minutes par match, en moyenne. Nurse a par ailleurs récolté 28 points en 55 matchs. L’athlète natif de Hamilton, en Ontario, avait été repêché septième au total par les Oilers, en 2013, lors de l’encan annuel.

Robin Lehner

Vu comme un gardien prometteur à ses débuts avec les Sénateurs d’Ottawa, Robin Lehner a ensuite connu un passage à vide. Ses statistiques actuelles chez les Islanders de New York tendent à montrer que les espoirs placés en lui étaient fondés. Le Suédois de 27 ans affiche notamment une moyenne de buts alloués de 2,08 et un taux d’efficacité de ,929. Il peut certainement remercier l’entraîneur-chef Barry Trotz.

Timo Meier

Il fallait lui donner le temps de s’adapter à la Ligue nationale de hockey... Repêché neuvième au total par les Sharks en 2015, le Suisse impressionne avec ses 49 points en 54 parties. Il est au cœur du renouveau à prévoir à San Jose à la suite des départs probables de Joe Thornton et de Joe Pavelski au terme de la présente saison. Meier n’a que 22 ans.

Ryan Nugent-Hopkins

Il serait injuste d’affirmer que Ryan Nugent-Hopkins a connu un début de carrière affreux, mais ce premier choix au total semble atteindre un niveau supérieur, cette saison. L’attaquant des Oilers a ainsi inscrit 52 points en 55 rencontres. Il est le troisième meilleur pointeur de son équipe, derrière les prolifiques Connor McDavid et Leon Draisaitl.