Crédit : Dominic Chan / Agence QMI

Boxe

Adonis Stevenson transféré à Montréal

Publié | Mis à jour

Autre bonne nouvelle dans le dossier d’Adonis Stevenson: le boxeur a pu être transféré à Montréal, mardi.

Les médecins ont donné le feu vert pour que l’ancien champion du monde soit transféré de Québec, où il recevait des soins depuis le 1er décembre dernier, a rapporté la chaîne TVA Sports. En fin d’après-midi, il a été transporté en ambulance.

Selon les informations obtenues par Nancy Audet, Stevenson amorcera sa rééducation dans un centre spécialisé au cours des prochains jours. L’état de santé de l’athlète de 41 ans progresserait chaque jour.

Au début du mois de février, la chaîne sportive québécoise avait également appris que Stevenson avait subi une nouvelle opération pour remettre à sa place la partie de la boîte crânienne enlevée lors de son opération initiale en décembre.

Après cette intervention chirurgicale, le pugiliste avait vu son état s’améliorer. Il était notamment en mesure d’exprimer véritablement ses besoins et de se rendre à la salle de bain par lui-même.

Knock-out violent

L’ancien champion des mi-lourds du World Boxing Council (WBC) était hospitalisé à l'Hôpital de l'Enfant-Jésus du CHU de Québec depuis sa défaite contre l’Ukrainien Oleksandr Gvozdyk, le 1er décembre au Centre Vidéotron.

Le Québécois tentait de défendre son titre pour une 10e fois, mais il a plutôt été victime d’un knock-out violent au 11e round. Il était tombé au tapis après avoir reçu plusieurs coups à la tête.

L’état de Stevenson s’était rapidement détérioré après le duel. Souffrant d’un traumatisme craniocérébral sévère, il avait dû être plongé dans un coma artificiel.

Le 5 décembre, le Dr Alexis Turgeon avait rencontré les médias pour expliquer que Stevenson était toujours sous respirateur artificiel et dans un coma provoqué par une sédation profonde. À ce moment, le spécialiste avait indiqué qu’il était peu probable que le boxeur s’en sorte sans séquelles.