JiC

Jonathan Huberdeau sur le marché? Pas si vite!

Publié | Mis à jour

Une rumeur lancée par un réseau anglophone, selon laquelle l’attaquant Jonathan Huberdeau est sur le marché des échanges, en a fait sursauter plusieurs, lundi.

D’après le journaliste du réseau TSN Frank Seravalli, les Panthers seraient prêts à se départir du Québécois afin de mettre la main sur le franc-tireur des Blue Jackets de Columbus Artemi Panarin et leur gardien Sergei Bobrovsky.

Or selon Renaud Lavoie, il ne faut pas accorder d’importance aux ouï-dire du jour.

«Moi ce qu’on m’a dit aujourd’hui - et prends une grande respiration - c’est qu’il n’est pas sur le marché», a-t-il dit lors du segment «La mise en échec», à l’émission «JiC».

«Huberdeau est encore un jeune joueur et il connait une saison exceptionnelle. Les Panthers ne commenceront pas à (le) donner!»

Panarin et Bobrovsky seront tous deux joueurs autonomes sans compensation le 1er juillet, ce qui complique une transaction.

Bergevin bougera-t-il de nouveau?

Est-ce la fin du magasinage pour Marc Bergevin et les Canadiens de Montréal?

Le DG a changé le visage de son quatrième trio au cours de 48 dernières heures en se débarrassant de deux joueurs, les remplaçant par Dale Weise et Nate Thompson, sans sacrifier un joueur de l’effectif.

Ces deux joueurs devront d’ailleurs offrir des performances de haut niveau dans leurs rôles successifs, puisqu’ils joueront pour des contrats en vue de la prochaine saison.

Ce dossier étant clos, une transaction majeure est-elle possible pour améliorer l’attaque?

«On a décidé de ne pas courir de risque et de régler tous les petits dossiers tout de suite et c’est une bonne affaire de faite», a commenté l’animateur Jean-Charles Lajoie.

«Ça laisse beaucoup de temps pour structurer une transaction intéressante. J’espère que c’est ça, mais j'en doute.»

Selon Renaud Lavoie, Bergevin va tendre l’oreille à un de ses homologues si une proposition avantageuse se présente.

«Marc a toujours dit la chose suivante : ‘s’il y a une transaction hockey à faire, je vais écouter’.»

«Une compétition extraordinaire»

Entre temps, Renaud Lavoie croit qu’une «compétition extraordinaire» est à prévoir sur les deux dernières unités de l’attaque du Tricolore.

Avec Andrew Shaw en santé et Paul Byron qui vise un retour au cours des prochaines semaines, sans oublier Charles Hudon et Matthew Peca, il sera intéressant de voir comment l’entraîneur-Claude Julien composera les troisième et quatrième trios.

Ci-dessus, voyez le segment «La mise en échec» de lundi à «JiC»