JiC

D’une station-service à la LNH

Publié | Mis à jour

Le nouveau défenseur des Canadiens Christian Folin, qui s’est amené à Montréal dans la transaction qui a rapatrié Dale Weise en ville, a connu des débuts cahoteux en Amérique du Nord avant de faire son chemin jusque dans la LNH.

Le Suédois n’avait pas encore 20 ans à sa première année aux États-Unis. Membre du Force de Fargo dans la USHL en 2010-2011, Folin n’a pu se trouver une place dans les rangs universitaires américains, ce qui était son objectif de départ.

Il a ensuite été échangé aux Bruins d’Austin (au Minnesota), plus tard cette saison-là, et c’est là que les choses sont devenues intéressantes.

«Une ou deux journées ont passé et soudainement l'entraîneur m'appelle dans son bureau pour me dire que j'ai été échangé», a-t-il raconté, lundi, après l’entraînement des Canadiens.

«Ils me disent "prends ce numéro de téléphone, appelle l'entraîneur", alors je l'appelle et il me dit "on va passer dans le coin, nous sommes sur la route vendredi et samedi, alors on va te ramasser jeudi en après-midi, va attendre à la station-service"», a ajouté Folin.

«Je ramasse mes affaires dans deux sacs de hockey, je prends mes bâtons et l'autobus s'est bel et bien arrêté à la station, je déposé mes affaires dans le bus, je suis monté et c'était parti.»

Après un passage à Austin, à l’Université du Massachusetts, Folin, qui n’a jamais été repêché, a obtenu un contrat avec le Wild du Minnesota lors de la saison 2013-14.

Il a depuis surtout évolué dans la LNH, malgré quelques séjours dans la Ligue américaine.

À voir dans la vidéo ci-dessus.