LNH

Une grosse semaine à Ottawa

Une grosse semaine à Ottawa

Renaud Lavoie

Publié 10 février
Mis à jour 10 février

Ça y est. C’est cette semaine qu’on en saura plus sur l’avenir de deux joueurs-vedettes des Sénateurs d'Ottawa, Mark Stone et Matt Duchene.

On parle ici de deux joueurs qui connaissent une excellente saison alors que Stone a 25 buts et 31 aides en 55 matchs avec une fiche de +20.

Dans le cas de  Duchene, il a marqué 25 buts et amassé 28 aides en 46 matchs avec une fiche de -1.

Sans ces deux joueurs, les Sénateurs ne seraient pas une équipe très excitante offensivement. La question est maintenant de savoir s’ils vont demeurer ou non à Ottawa?

Selon ce qui circule présentement dans la LNH, on peut facilement croire qu’il serait surprenant que Stone accepte une prolongation de contrat. Il reste encore du temps avant qu’une décision finale soit prise, mais au moment d’écrire ces lignes, on ne sent aucun momentum positif, ce qui fait en sorte que les spéculations sont nombreuses.

Pour ce qui est de  Duchene, d’autres discussions sont prévues demain entre son agent Pat Brisson et le directeur général Pierre Dorion, mais encore là, il n’y a vraiment aucune indication que Duchene va accepter l’offre des Sénateurs. Évidemment qu’on risque d’en connaître plus sur les intentions de Duchene suite aux discussions de demain.

Pas une surprise

Depuis les premiers jours de la saison, on donnait peu de chances aux Sénateurs de s’entendre à long terme avec Stone et Duchene. Si d’autres discussions sont prévues en début de semaine, il faut comprendre que la vraie question n’est pas nécessairement monétaire, mais plus philosophique.

Est-ce que les Sénateurs ont les ressources nécessaires pour remporter une coupe Stanley dans les prochaines années? Si rien n'est impossible, il faut comprendre qu’il faudra du temps à cette organisation pour retrouver ses lettres de noblesse. Le propriétaire Eugene Melnyk a affirmé qu’il est prêt à dépenser beaucoup d’argent dans deux ans. Toutefois, il n’y a aucun joueur autonome sans compensation de premier plan qui s’est entendu avec les Sénateurs depuis très longtemps. Le seul qui a accepté de signer une prolongation de contrat est Craig Anderson, mais avec les postes de gardien numéro un qui sont limités dans la LNH, Anderson a fait le bon choix de demeurer à Ottawa.

Tout n’est pas une question d’argent dans la vie et il faut souligner l’effort de la direction des Sénateurs au cours des dernières semaines qui ont fait des offres lucratives à Duchene et Stone.

Si ces deux joueurs confirment cette semaine qu’ils ne sont pas prêts à accepter les offres des Sénateurs, le directeur général Pierre Dorion aura une dizaine de jours pour obtenir le maximum en retour.