Crédit : AFP

Ski et planche

Lindsey Vonn en bronze pour ses adieux

AFP

Publié | Mis à jour

L'Américaine Lindsey Vonn, 34 ans, a fait ses adieux au ski alpin avec une médaille de bronze mondiale en descente, dimanche à Are, en Suède.

Elle a seulement été battue par la tenante du titre, la Slovène Ilka Stuhec, et la Suissesse Corinne Suter, qui a terminé au 2e rang.

Sur une piste tronquée, comme pour la descente messieurs la veille, Stuhec, titrée en 2017, est devenue la première skieuse à conserver un titre mondial en descente depuis la Suisse Maria Walliser en 1987 et 1989.

Partie avec le dossard no 3, Vonn, qui avait annoncé que cette course signerait la fin de sa carrière, est restée en tête pendant quelques minutes, jusqu'au passage de Stuhec qui, en 1 min 01 sec et 74/100, l'a devancée de 49 centièmes. Un peu plus tard, malgré une luminosité alors affaiblie, Suter s'intercalait à la deuxième place.

«C'était juste la fin parfaite, a-t-elle commenté. J'espérais vraiment gagner une médaille ici. Je voulais monter sur le podium une dernière fois. Je ne voulais pas que Cortina (en Italie en janvier) soit ma dernière course. Je voulais partir par la grande porte.»

Vonn, handicapée par une douleur tenace à un genou blessé en début de saison, quitte donc le circuit avec un total de huit médailles mondiales, dont deux en or, trois médailles olympiques, dont le premier titre d'une Américaine en descente en 2010, et un record chez les femmes de 82 victoires en Coupe du monde.

Elle est devenue par ailleurs la médaillée mondiale la plus âgée, dimanche.

Les favorites se sont faites piéger par une piste qui, en raison du faible temps de course, ne pardonnait aucune erreur. Sofia Goggia, Ramona Siebenhofer, Nicole Schmidhofer ou Ragnhild Mowinckel ont échoué à s'approcher du podium.