LNH

Elias Pettersson sur les traces de Sidney Crosby

TVA Sports

Publié | Mis à jour

Elias Pettersson connaît un début de carrière digne des plus grands joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH). Sa prestation de samedi soir en est une autre preuve. 

En ajoutant deux mentions d'aide à sa fiche, la recrue des Canucks de Vancouver a atteint le plateau des 50 points à son 45e match dans la LNH, en plus de marquer le seul but en fusillade dans un gain de 4-3 sur les Flames de Calgary.

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de la LNH, l'attaquant des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby revendiquait le même nombre de points après autant de matchs lors de sa saison recrue. 

Depuis sa naissance le 12 novembre 1998, Pettersson est seulement le quatrième joueur à avoir récolté 50 points ou plus à ses 45 premiers matchs dans la Ligue. Outre Crosby et lui, Evgeni Malkin (53 points en 45PJ) et Alex Ovechkin (60 points en 45PJ) ont réalisé l’exploit. 

En deuxième période, le sensationnel Suédois a fait lever les amateurs de leur siège lorsqu'il a récolté son deuxième point de la rencontre. Pettersson a fait le tour de la zone offensive en patinant à toute allure avant d’envoyer une passe transversale en direction de son compagnon de trio Brock Boeser. À voir dans la vidéo ci-dessus.

Les Canucks demeurent au plus fort de la course aux séries éliminatoires dans l'Ouest, et ce, en grande partie grâce aux prouesses du surdoué que les partisans surnomment affectueusement «l'alien».  

La troupe de Travis Green revendique 57 points, tout comme les Blues de St. Louis, qui occupent le rang de dernière équipe repêchée dans l'Ouest en vertu de leurs trois matchs en main.