Bianca Andreescu

Photo : Bianca Andreescu Crédit : AFP

Tennis

Fed Cup: Abanda et Andreescu s'imposent

Publié | Mis à jour

La Québécoise Françoise Abanda et l’Ontarienne Bianca Andreesu ont jumelé leurs efforts pour donner les devants 2-0 au Canada dans leur duel de la Fed Cup face aux Néerlandaises.

Cette rencontre, disputée en sol ennemi, en est une de premier tour du Groupe mondial II. Advenant une victoire sur la terre battue de Bois-le-Duc, les Canadiennes pourront disputer un duel de qualification pour le Groupe mondial I.

Dans les matchs de samedi, Abanda a causé une certaine surprise en battant Arantxa Rus, 129e au monde, en trois manches de 7-6 (8), 4-6 et 6-4. Elle est ainsi sortie gagnante au bout d’une partie qui a duré deux heures et 37 minutes. Abanda, qui occupe le 223e rang mondial, a fait preuve de caractère malgré une foule qui appuyait les Néerlandaises.

«Je suis vraiment heureuse de la façon dont je me suis battue, a expliqué Abanda, citée par Tennis Canada après son affrontement. Elle est à la maison et voulait évidemment gagner, alors je me devais d’y aller pour mes coups. Cela n’a pas toujours été facile, j’ai raté quelques coups, mais je suis contente d’avoir si bien géré la pression et la nervosité.»

«Je tiens à remercier Heidi (El Tabakh) pour son soutien, elle a réussi à me garder motivée durant tout le match», a ajouté Abanda, en parlant de la capitaine de l'équipe.

Andreescu plus expéditive

Étoile montante du tennis canadien, Andreescu avait précédemment entamé la journée avec un gain de 6-4 et 6-1 face à Richel Hogenkamp, 150e raquette de la WTA.

«J’étais très nerveuse avant le match, je suis donc contente d’avoir pu me détendre et remporter une victoire aujourd’hui [samedi], a commenté Andreescu. Quand tu représentes ton pays et que les gens te soutiennent dans les estrades, tu veux faire de ton mieux et je pense que ce que j’ai fait. J’ai essayé de rester aussi agressive que possible et je l’ai vaincue.»

Les Canadiennes occupent le siège du conducteur. Dimanche, Andreescu, 70e au monde, pourrait permettre au Canada de passer à la prochaine étape en battant Rus, selon l’horaire présentement établi. Abanda pourrait par ailleurs avoir rendez-vous avec Hogenkamp dans la quatrième confrontation tandis qu’un match de double demeure encore possible pour décider des gagnantes.