Impact

De retour en ville... pour mieux repartir

Publié | Mis à jour

L’Impact de Montréal a enfin complété sa première phase du camp préparatoire, qui avait pour thématique principale la condition physique. Le club a quitté la Floride et est revenu dans la Métropole, jeudi.

Il retournera en Floride dans quelques jours en vue de poursuivre sa préparation pour la saison 2019, dont le premier match aura lieu le 2 mars, contre les Earthquakes à San Jose.

Mais en attendant, les joueurs étaient heureux de regagner Montréal après plusieurs journées de conditionnement physique intense.

«Avec toute la course qu'on a fait, le fitness, si je reviens à Montréal avec un surplus de poids, il y a un problème», a rigolé le milieu de terrain Samuel Piette, lors de son arrivée à l’aéroport.

«Je le dis aux joueurs, si on veut faire souffrir les autres équipes, il faut d’abord que nous on souffre», a pour sa part souligné l’entraîneur-chef, Rémi Garde.

Un club uni

En plus de s’être mis en très bonne forme physique, l’Impact a bâti un bel esprit de corps. C’est quelque chose qui a rapidement sauté aux yeux de Piette.

«On a vu, dès les premiers entraînements sur le terrain, avec ballon et tactique, qu'on se comprenait déjà mieux, la cohésion était déjà là, a souligné le Québécois. Je pense que c'est le gros point positif du camp.»

Son coéquipier Mathieu Choinière a également noté «la chimie dans le groupe».

«On se connaissait déjà un peu, c’est les mêmes "coachs", tout s’est fait facilement», a-t-il observé.

«Tout le monde avait un bon état d’esprit et l’ambiance était super bonne, a renchéri Piette. On est content d’être de retour à Montréal, mais on a déjà hâte d’être de retour à "St. Pete" lundi prochain.»

De bons mots pour Novillo

Cet esprit de corps, chez l'Impact, est aussi possible grâce à la belle adaptation des nouveaux venus. Le Français Harry Novillo est de ceux-ci et jusqu'à maintenant, l'ailier fait bonne impression auprès de ses coéquipiers, d'autant plus qu'il a marqué contre Nashville en match préparatoire, mercredi.

«Harry Novillo? Très bon joueur à première vue, a observé Choinière. Un joueur très puissant, qui arrive à garder le ballon, qui peut éliminer, avec une frappe incroyable. Un joueur qui, je pense, va pouvoir soulever les foules à Montréal.

«J'ai été super impressionné par les qualités d'Harry, c'est quelqu'un de très puissant, a souligné Piette. Avec Bacary (Sagna) à droite, on peu avoir un très bon côté droit sur le terrain.»

«Avec le but qu'il a marqué hier, on voit qu'il peut amener beaucoup sur le plan offensif.»

Voyez le reportage complet de Nicolas A. Martineau dans la vidéo ci-dessus.