Boxe

Le clan Alvarez «préparé à toute éventualité»

Publié | Mis à jour

Le boxeur d’origine colombienne Eleider Alvarez (24-0-0, 12 K.-O.) défendra sa ceinture des mi-lourds du WBO, samedi soir, contre le Russe Sergey Kovalev (32-3-1, 28 K.-O.), à qui il avait volé ce titre le 4 août dernier.

Même s’il a vaincu Kovalev par K.-O. lors de leur dernier duel, Alvarez n’a rien négligé de sa préparation.

«À la suite de la victoire d’Eleider, Kovalev avait dit que c’était un coup de chance et qu’il avait fait un beau cadeau à Eleider, a souligné Samuel Décarie, entraîneur adjoint d’Alvarez, samedi matin, lors de l’émission Le Québec Matin sur les ondes de LCN. Il voulait réparer l’erreur qu’il avait commise.

«Eleider, de son côté, veut démontrer que ce n’est pas une erreur, qu’il fait vraiment partie de l’élite de la division, qu’il est un vrai champion mondial. Les propos de Kovalev ont un peu irrité Eleider. Il a mis les efforts nécessaires pour démontrer vraiment que ce n’était pas un coup de chance et qu’il est vraiment le champion mondial.

«Il a fait un bon camp d’entraînement. Il est préparé. On l’a vu hier à la pesée. C’est un Eleider qui est gros si on le compare à Kovalev. On est prêt pour toute une performance d’Eleider.»

Et rien ne sera laissé au hasard lors de ce combat.

«Toute la semaine, on s’est entraînés tard le soir, car le combat sera vers minuit, a continué Décarie. Pour l’instant, on est prêts à toute éventualité.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.