Tennis

Coupe Davis: Auger-Aliassime donne la victoire au Canada

Publié | Mis à jour

Vivant de grandes émotions, le Québécois Félix Auger-Aliassime a remporté le cinquième et décisif duel de la rencontre de qualifications de la Coupe Davis, samedi, pour donner la victoire au Canada face à la Slovaquie, 3 à 2, à Bratislava.

L'athlète de 18 ans, 106e au monde, a vaincu Norbert Gombos, 255e au classement mondial, en deux manches de 6-3 et 6-4 sur la terre battue rouge du NTC Arena.

«C’est le meilleur moment de ma carrière, de ma vie», a réagi Auger-Aliassime, selon des propos rapportés par le site de la Coupe Davis.

«C’est extraordinaire de faire honneur au pays, c’est un sentiment incroyable», a-t-il aussi dit dans une vidéo publiée sur le compte Twitter de Tennis Canada.

Visiblement, Auger-Aliassime ne s'est pas laissé intimider malgré une foule hostile, lui qui prenait part à une compétition de la Coupe Davis pour la première fois de sa jeune carrière.

Revenir de l'arrière

Si le Canada a fini par l'emporter, les chances étaient pourtant diminuées en début de journée alors qu'Auger-Aliassime et Denis Shapovalov ont échappé le match de double, s'inclinant 3-6, 7-5, 6-3 devant Martin Klizan et Filip Polasek et donnant l'avantage 2-1 au pays européen.

Shapovalov avait toutefois redonné espoir au pays unifolié en prenant la mesure de Klizan, 7-6 (4), 6-4, lors du quatrième match.

La veille, Shapovalov avait vaincu Filip Horansky et Auger-Aliassime avait plié l'échine devant Klizan.

«Ce fut une très belle remontée, a commenté Shapovalov. Je suis fier de Félix et je suis fier de moi. Nous avons fait beaucoup d’efforts pour se rendre jusqu’ici.»

Rendez-vous à Madrid

Grâce à cette victoire, le Canada accède au tournoi final de la Coupe Davis, qui se déroulera au mois de novembre à Madrid et qui regroupera 18 pays, dont la Croatie, l'Espagne, la France et les États-Unis. Ces nations ont été les quatre demi-finalistes de l'édition 2018 de la Coupe Davis. De plus, la Grande-Bretagne et l'Argentine ont obtenu un laissez-passer.

«Ce sera spécial de retourner à Madrid, a indiqué Shapovalov. Nous avons eu beaucoup de succès à cet endroit. Félix et moi y avons gagné la Coupe Davis junior. J’ai aussi bien fait en simple l’an dernier [en atteignant le carré d’as de l’Omnium de Madrid]. C’est un endroit où nous aimons jouer.»

«À mes yeux, [ce tournoi] est la Coupe du monde ou les Jeux olympiques du tennis, a pour sa part dit le capitaine de l’équipe canadienne, Frank Dancevic. Tout se passera au même endroit et nous sommes très excités d’y être.»

En plus du Canada et des six pays mentionnés précédemment, les 11 autres nations participantes seront celles qui auront remporté leur duel de qualifications.