JiC

Lafleur retourne là où il a tout cassé

Publié | Mis à jour

Un seul joueur dans l'histoire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a réalisé deux saisons de 100 buts ou plus : Guy Lafleur.

Le démon blond était de retour dans la Vieille Capitale, vendredi, alors que l'équipe d'étoiles des années 1969 à 1985 des Remparts était honorée - tout comme celle de l'année 1997 à aujourd'hui - dans le cadre des festivités du 50e anniversaire de la LHJMQ.

«Ça me fait chaud au cœur, a-t-il exprimé en entrevue à l'émission JiC. Le fait d'arriver à Québec dans les années 60 pour évoluer avec le CTR et les As junior, puis de jouer avec les Remparts sous les ordres de Maurice Fillion... Ça a été le lancement de ma carrière et ça m’a permis d’exploiter mon talent au maximum.»

Lafleur, qui a porté les couleurs des Remparts de 1969 à 1971, garde un souvenir impérissable de la passion que les partisans de l'équipe témoignaient à l’époque.

«Les partisans nous suivaient partout à travers la ligue. Il y avait souvent cinq ou six autobus qui se rendaient à nos matchs à l’extérieur», se souvient-il.  

«Durant les séries, il y avait des gens couchés à l’extérieur qui attendaient l’ouverture du Colisée le lendemain matin pour acheter des billets pour le prochain match», a raconté le légendaire attaquant.  

Des succès qui font du bien

Celui qui a remporté cinq coupes Stanley avec les Canadiens de Montréal se réjouit d’entendre des commentaires beaucoup plus positifs que la saison dernière au sujet de la Sainte-Flanelle.

«Je suis surpris comme bien des gens l’étaient en début de saison. L’équipe travaille très fort. On voit qu'il y a une autre atmosphère que lors des dernières années. [...] Il y a beaucoup plus d’intensité et de vouloir.»

«C’est pas mal plus réconfortant que l’an passé, quand les gens critiquaient constamment l’organisation ou certains joueurs.»

Voyez l'entrevue complète avec Guy Lafleur dans la vidéo ci-dessus.