Boxe

Avantage Alvarez

Publié | Mis à jour

FRISCO, Texas – C’est un Eleider Alvarez confiant qui a fait le poids, vendredi en fin d’après-midi, lors de la pesée officielle en prévision de son deuxième duel contre Sergey Kovalev.

Le Montréalais d’origine colombienne (24-0, 12 K.-O.) a fait osciller la balance à 174,8 lb alors que le Russe (32-3-1, 28 K.-O.) a affiché un poids de 174 lb. Donc, tout est en ordre pour la première défense du titre WBO d’Alvarez.

Plusieurs petits détails ont marqué cette pesée officielle au Ford Center à laquelle on peut donner un avantage psychologique au champion.

Kovalev est arrivé sur la scène en premier. L’ancien champion unifié avait les traits tirés alors qu’il respectait la limite permise depuis 9 h du matin. Sa coupe de poids s’est bien déroulée.

Cependant, on l’a déjà vu plus souriant et plus arrogant. Sa confiance ne semble pas à son plus haut niveau, mais il faut toujours se méfier de ce type d’impression.

Du côté d’Alvarez, il s’est présenté à cette étape avec la confiance du champion. Il n’a jamais été inquiété durant sa coupe de poids et ça paraissait dans ses gestes.

Puis, il y a encore eu un très long face-à-face entre les deux boxeurs. Il a été d’une durée d’une quarantaine de secondes. Alvarez a encore eu l’avantage alors que Kovalev a été le premier à baisser les yeux et à s’éloigner de son adversaire.

Stratégie parfaite

L’exécution de la coupe de poids d’Alvarez a frôlé la perfection. Selon le plan établi, le protégé de Marc Ramsay devait se lever avec deux livres à perdre. La cible a été atteinte.

Pour éviter d’affaiblir le champion avant la pesée qui était présentée à 16 h 45 (heure de Frisco), l’activation finale d’Alvarez s’est effectuée entre 13 h et 15 h avec quelques exercices.

Vers 15 h 45, le boxeur s’est pointé sur le pèse-personne officiel pour faire un test. Ce fut concluant: 174,95 lb. Une heure plus tard, il a présenté son poids officiel de 174,8 lb. Mission accomplie pour le boxeur et son équipe.

Prédiction

C’est le temps de me mouiller. On avait assisté à de la boxe de très grande qualité lors du premier combat. Alvarez n’avait pas reculé devant le Russe. De son côté, Kovalev avait été désemparé devant la détermination de son opposant.

Samedi soir, on aura droit à un nouveau chapitre. Les deux protagonistes ont eu le temps de faire leurs devoirs depuis la soirée du 4 août dernier. Kovalev a embauché l’entraîneur Buddy McGirt pour renverser la vapeur.

Avec sa conquête, Alvarez a gagné une grosse dose de confiance et de motivation. Deux éléments qui n’ont pas toujours été constants chez lui au cours de sa carrière.

Lorsqu’il a battu Kovalev, il avait aussi prouvé une chose importante. Alvarez avait démontré qu’il pouvait hausser le niveau de sa boxe dans un moment crucial. C’est ce qu’on verra à nouveau lors de la première défense de son titre.

Il est dans une condition physique supérieure à celle de son premier choc avec Kovalev. Sur le plan technique, il a peaufiné certains aspects de sa défensive qui lui permettra d’être encore plus efficace en contre-attaque.

Je vois Alvarez l’emporter à nouveau par knock-out même si Kovalev sera mieux préparé. Ce sera toutefois plus long que le premier choc. Je prédis que le duel va se terminer avant le 10e assaut.

Le combat ne devrait pas commencer avant 00 h 30, heure de Montréal.

C’est Luis Pabon qui sera l’arbitre du combat. Les juges seront tous américains: Levi Martinez, Lisa Giampa et Jesse Reyes.