Canadiens

Paul Byron : «Je vais avoir beaucoup d'énergie»

Publié | Mis à jour

La période de pause du match des étoiles étant terminée pour les Canadiens de Montréal, les joueurs ont repris l’entraînement, jeudi.

Un qui a profité d'un congé plus long que d’autres, c’est l’attaquant Paul Byron. La locomotive au petit gabarit avait écopé de trois matchs de suspension après une mise en échec à la tête de MacKenzie Weegar, des Panthers de la Floride, le 15 janvier dernier.

Le numéro 41 a présenté ses excuses sur les réseaux sociaux par la suite, lui qui n’a aucunement la réputation d’être un joueur salaud.

«Tu es toujours responsable de ton corps et de ton jeu, a déclaré ‘Ti-Paul’. Parfois les choses se déroulent rapidement, mais tu dois toujours avoir le contrôle de ce que tu fais sur la glace.»

En son absence, le CH a remporté deux de ses trois sorties avant le congé.

«L’équipe a fait du gros travail. Si ç’avait été pire, je me serais senti mal par rapport à moi-même. J’aurais jugé que mon absence désavantage mes coéquipiers.

«J’étais fier que les joueurs travaillent fort pendant mon absence. Je vais avoir beaucoup de fougue et d’énergie dans les prochains matchs.

Le dernier droit

Les Canadiens disputeront cinq matchs en huit jours à compter de samedi. Ce calendrier condensé aidera-t-il les joueurs à retrouver leur aplomb rapidement?

«Nous aurons deux entraînements avant samedi. On a bien terminé avant la pause, mais les prochains 31 matchs seront des matchs importants, explique Byron.

«Nous devrons être solides, car on sait que le niveau de jeu est un peu différent à cette période-ci.  C’est plus agréable lorsque les matchs ont une signification.»

Écoutez les commentaires de Paul Byron dans la vidéo, ci-dessus.