MLS

Sebastian Giovinco passe au club saoudien Al-Hilal

Publié | Mis à jour

Le Toronto FC a confirmé mercredi soir avoir accepté une offre de transfert du club saoudien Al-Hilal pour l’attaquant vedette Sebastian Giovinco.

«Je veux remercier les partisans et mes coéquipiers pour ces quatre années passées avec le Toronto FC, a déclaré l’international italien par voie de communiqué. Je veux aussi remercier l’équipe pour m’aider dans cette transition vers un autre chapitre de ma carrière.»

Le montant du transfert n’a pas été dévoilé par l’organisation torontoise. Certains médias rapportent toutefois qu’il s’élèverait entre 2 et 3 millions $.

Âgé de 32 ans, Giovinco écoulait la dernière année d’un contrat de cinq ans et était apparemment frustré par les négociations avec le Toronto FC, selon Sportsnet. Avec un salaire annuel de 7,115 millions $ en 2018, il était le joueur le mieux payé de la Major League Soccer (MLS).

Une grande perte

Pour le Toronto FC, la perte du joueur italien sera énorme. En 125 matchs de saison régulière avec la formation canadienne, celui que l’on surnomme la fourmi atomique a inscrit 73 buts et obtenu 57 mentions d’aide.

Giovinco a également contribué à la conquête historique de la Coupe MLS par le Toronto FC en 2017.

«Seba, c’est le rêve de tous les directeurs généraux. Lorsqu’il est arrivé dans notre organisation, j’étais vraiment excité à l’idée de travailler avec lui et de le connaitre en tant que joueur et en tant que personne, a commenté le directeur général du Toronto FC Ali Curtis.

«La constance est importante pour nous, alors ce transfert fera mal à plusieurs égards. J’ai tellement de respect pour Sebastian, qui signifiait beaucoup pour notre organisation. Son départ présente à la fois des défis et des opportunités. À l’évidence, remplacer un joueur comme Sebastian sera difficile. Mais nous sommes confiants de pouvoir ajouter prochainement à notre équipe un nouveau joueur désigné excitant.»

«Ce fut une transaction très émotive, a ajouté le président de l’équipe Bill Manning. Nous voulons remercier Seba pour tout ce qu’il a fait pour l’équipe. Il a procuré à nos partisans beaucoup de bons moments pendant ces quatre années. Il quitte Toronto comme le meilleur joueur de l’histoire du club et nous lui souhaitons rien de moins que le meilleur à lui et à sa famille.»

Des soupçons

L’attaquant italien a soulevé les soupçons à propos d’un possible transfert plus tôt au mois de janvier, lorsqu’il a confié à des journalistes torontois être impliqué dans des discussions sérieuses avec un autre club désireux d’obtenir ses services.

Giovinco avait également dit qu’il souhaitait rester à Toronto et que son statut contractuel n’affecterait pas son attitude ou son engagement envers son équipe au cours de la prochaine saison dans la MLS.

Les choses se sont envenimées cette semaine, au camp d’entraînement du Toronto FC, en Californie. Le joueur-vedette a passé plusieurs jours loin de l’équipe pendant que se déroulaient les négociations.

Avant d’accepter l’offre du club saoudien Al-Hilal, l’organisation canadienne aurait refusé une autre offre de transfert pour Giovinco provenant d’une équipe du Moyen-Orient, selon Sportsnet.