Crédit : AFP

NFL

Netflix et crème glacée pour l’entraîneur des Saints

Publié | Mis à jour

Pendant que le commissaire de la NFL Roger Goodell devait tenir sa traditionnelle conférence de presse en marge du Super Bowl, l’entraîneur-chef des Saints de La Nouvelle-Orléans Sean Payton a aussi rencontré les médias, mercredi.

Quand on lui a demandé ce qu’il avait fait pour digérer la récente défaite de son équipe, marquée par une erreur d’arbitrage, Payton a répondu : «Comme les gens normaux. Je suis probablement resté dans ma chambre, j’ai mangé de la crème glacée et regardé Netflix pendant trois jours consécutifs».

Le point de presse de Payton a par ailleurs enflammé les réseaux sociaux alors que plusieurs internautes ont cru deviner que l’entraîneur-chef des Saints portait, en dessous de son polo, un t-shirt à l’effigie de Goodell arborant un nez de clown.

Pour l’heure, ce mystère demeure entier...

Des changements à venir?

Rappelons que les Saints ont subi un revers crève-cœur de 26 à 23 face aux Rams, le dimanche 20 janvier. Une décision des arbitres de ne pas donner une pénalité d’obstruction au demi de coin des Rams Nickell Robey-Coleman, dans les dernières minutes du quatrième quart, a coûté le match aux Saints.

Depuis, Robey-Coleman a lui-même avoué qu’il avait commis une faute sur le receveur de passes Tommylee Lewis. La NFL a même imposé une amende au joueur des Rams qui, en plus de créer de l’obstruction, avait créé un contact casque contre casque sur la séquence. Payton a pour sa part reçu un appel du superviseur des arbitres de la NFL, avouant qu’il y avait eu une erreur de la part des officiels.

De manière plus constructive, l’entraîneur-chef des Saints dit espérer que la situation puisse contribuer à certains changements. La NFL évaluerait d’ailleurs la possibilité d’ajouter des contestations pour un mauvais jugement de la part des arbitres.