Crédit : Jonathan Dyer-USA TODAY Sports

Impact

La complicité s’installe déjà

Publié | Mis à jour

Ignacio Piatti a marqué un but en plus de frapper le poteau en seulement 45 minutes.

Pas de doute, l’Argentin est déjà en mode compétition, lui qui était partout sur le terrain mercredi soir.

Mais il a surtout parlé de la complicité naissante qu’il est en train de développer avec son compatriote Maximiliano Urruti.

«On se trouve bien sur le terrain et on se parle beaucoup pour savoir où il veut obtenir le ballon.»

«La chimie sera importante pour l’équipe», a ajouté Rémi Garde.

De bons jeunes

L’entraîneur n’a pas hésité à envoyer dans la mêlée tous les jeunes comme Émile Legault, Mathieu et David Choinière, Shamit Shome, Daniel Kinumbe et Clément Bayiha.

Et dans l’ensemble, ceux-ci se sont assez bien tirés d’affaire. Garde les avait avertis de se laisser aller sur le terrain.

«Quand on est jeune, on veut prouver beaucoup de choses, donc il y a un peu de tension. Au bout d’un moment, il faut se lâcher. On n’est pas là pour ne pas faire d’erreur, on est là pour éventuellement en faire, mais surtout avoir de la personnalité.»

Choinière et Legault

Choinière et Legault se sont particulièrement démarqués du lot, mais Shome a lui aussi fait bonne figure.

«Je veux être une surprise et impressionner les entraîneurs. Je crois que j’ai un peu été tenu à l’écart l’an passé, mais cette année, je veux essayer d’obtenir plus de temps de jeu», a mentionné l’Albertain.

«Dans le cas de David, c’était bien, il a assez bien combiné et a essayé de prendre de la vitesse plusieurs fois contre bloc bas. Il a fait une bonne mi-temps», a ajouté Garde.

«C’est un bon joueur qui est jeune et à son premier match avec nous, il a très bien fait», a mentionné Piatti au sujet de Legault.

Changement de rythme

Après une journée de congé, les joueurs reprendront l’entraînement vendredi et il y aura un certain changement de rythme.

Les joueurs vont passer d’une préparation physique intense à un conditionnement qui va mettre l’accent sur l’endurance parce que l’équipe va bientôt enchaîner les matchs préparatoires.

«On va passer sur des courses un peu plus courtes et du travail de force. On va travailler dans les différentes filières athlétiques tout en continuant de travailler tactiquement», a précisé Garde.