Crédit : AFP

NFL

Congédié pour s'être moqué de Tom Brady

TVA Nouvelles

Publié | Mis à jour

Un employé d’une station de télévision de Pittsburgh a perdu son emploi après avoir décrit Tom Brady comme un «tricheur renommé» lors d’un regroupement de fans des Patriots de la Nouvelle-Angleterre retransmis en direct, lundi dernier.

L’image de cette pointe envers Brady, qui a notamment été suspendu pour quatre matchs à la suite du scandale des ballons dégonflés, est rapidement devenue virale sur le web et les internautes s’en sont bien amusés (du moins ceux à l’extérieur de la région de Boston).

Les patrons de la chaîne KDKA, eux, n’étaient cependant pas d’humeur à rire.

«Les fans ont droit à leurs propres opinions, mais nous avons une responsabilité journalistique de rapporter les faits sans biais, a déclaré un représentant de la station à Sports Illustrated. L’animation qui est apparue en ondes lundi viole nos standards. L’individu responsable n’est plus à l’emploi de KDKA-TV.»

Le rôle du quart-arrière dans le scandale des ballons dégonflés risque de suivre Tom Brady toute sa carrière, et ce, même s’il tentera dimanche de remporter une sixième bague du Super Bowl.

La relation amour-haine entre Brady et les fans de sport n’a fait qu’augmenter dans la dernière semaine : l’acteur Daniel Radcliffe lui a même lancé une pointe, critiquant la présence d’une casquette MAGA (Make America Great Again) dans son casier lors d'une vieille entrevue. Un élève de 10 ans a également attaqué la vedette des Patriots avec son projet scolaire intitulé «Tom Brady est-il un tricheur?».

Brady aura de nouveau l’occasion de faire taire ses critiques dimanche, lors du Super Bowl, alors que les Patriots affronteront les Rams de Los Angeles, à Atlanta.

Sujets