Boxe

Makhmudov plus puissant que Wilder?

Publié | Mis à jour

Le poids lourd russe Arslanbek Makhmudov a encore liquidé son adversaire dès le premier round, hier soir, au Casino de Montréal, lors d’un combat présenté en sous-carte du duel entre Mathieu Germain et Steve Claggett.

Le cogneur de 29 ans, établi à Montréal depuis plus d’un an, fait bonne impression depuis qu’il est arrivé au Québec.

Son adversaire d’hier, le vétéran Jason Bergman, devait être celui qui allait rester debout devant lui un peu plus longtemps. Mais il a plutôt subi le même sort que tous ses autres rivaux.

Et après l’affrontement, Bergman, qui a 45 combats au compteur et qui a croisé Deontay Wilder et Tyson Fury dans un ring, était impressionné.

«Sa force est vraiment spéciale. Il cogne dur et lourd. C’est évident qu’il manque encore d’expérience et qu’il frappe en s’ouvrant. Mais c’est le gars qui frappe le plus dur que j’aie affronté», a-t-il indiqué à Réjean Tremblay, du Journal de Montréal.

Bergman a indiqué que Wilder, champion WBC des lourds et référence mondiale par les temps qui courent en matière de puissance, est plus précis et plus rapide. Mais Makhmudov, «ce gros Russe», frappe plus fort.

Bergman est convaincu que Makhmudov a tout ce qu’il faut pour atteindre l’élite mondiale.

Toute une prise pour Eye of the Tiger Management!