LHJMQ

Bruce Richardson en beau fusil

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef de l’Armada de Blainville-Boisbriand, Bruce Richardson, était d’une humeur massacrante après un revers de 6-2 de sa troupe aux mains des Remparts de Québec, samedi.

«C’est inacceptable, a-t-il maugréé. Ça commence à être assez frustrant. On va arrêter de trouver des excuses. Il y a des gars qui ont eu des chances et ils ne sont pas capables de les saisir. S’il le faut lundi matin, on rappellera des gars du midget AAA qui veulent être ici, qui vont avoir le feu dans les yeux et le couteau dans les dents, et qui vont essayer de faire leurs preuves pour se tailler une place ici l’an prochain.»

«J’ai aimé le début [du match]. Dès qu’ils ont marqué le premier but, on était sur les talons et on a commencé à garrocher la rondelle partout. On dirait qu’on jouait avec une balle de ping pong.»

Voyez le point de presse dans son intégralité dans la vidéo ci-dessus.