Golf

Tiger Woods évite le couperet

Publié | Mis à jour

Si Tiger Woods est loin du sommet à l’Omnium Farmers Insurance, il a tout de même été en mesure de se qualifier pour les rondes du week-end, vendredi, à San Diego.

Pour sa deuxième ronde, le golfeur de 43 ans a remis une carte de 70 (-2), ce qui lui confère un cumulatif de 140 (-4). Il a ainsi évité la coupure par deux coups.

Woods a réalisé quatre oiselets, mais a commis un double boguey au 18e fanion. L’ancien numéro un mondial partage le 48e rang avec plusieurs adversaires, dont le Canadien Mackenzie Hughes.

C’est le Britannique Justin Rose qui mène après 36 trous. Ce dernier a joué 66 (-6), réalisant sept oiselets et ne commettant qu’une seule faute. En vertu de son cumulatif de 129 (-15), il détient une avance de trois coups sur son plus proche rival, le Japonais Hideki Matsuyama. Les Américains Ryan Palmer et Billy Horschel, ainsi que l’Espagnol Jon Rahm sont à égalité au troisième échelon, eux qui ont cinq coups de retard sur Rose.

Chez les autres Canadiens, Adam Svensson est le mieux positionné au 18e rang, lui qui a remis une carte de 67 (-5). Pour leur part, Nick Taylor et Ben Silverman partagent le 37e échelon avec neuf autres golfeurs. Roger Sloan est l’unique représentant de l’unifolié à ne pas avoir survécu au couperet.