Impact de Montréal

Zakaria Diallo est prêt à prendre la relève

Zakaria Diallo est prêt à prendre la relève

Nicolas A Martineau

Publié 22 janvier
Mis à jour 22 janvier

Rod Fanni n’étant plus chez l’Impact, quelqu’un devra prendre les clés de la défense montréalaise en 2019. Après avoir raté la totalité de la saison dernière, Zakaria Diallo est prêt à prendre ses responsabilités.

Le 2 mars 2018, à deux jours du premier match de la dernière saison, Diallo a subi une rupture du tendon d’Achille, une blessure qui avait mis fin à sa saison avant même qu’elle ne débute. Après avoir vécu l’enfer, le joueur de 32 ans est prêt pour un nouveau départ à Montréal.

«Je suis super content d’être là, surtout d’être à 100%, c’est ça le plus important», a affirmé le grand défenseur français entre deux séances d’entraînement, mardi.

La réadaptation physique a été longue et ardue pour l’ancien de Stade Brestois. Après avoir passé quelques mois au Centre national de formation en France, à Clairefontaine, Diallo est revenu à Montréal à l’automne dernier. Il aurait aimé toucher le terrain, mais les circonstances ne lui étaient pas favorables.

«Je suis revenu, mais il y avait beaucoup d’enjeux et c’était difficile de me faire rentrer dans l’équipe. Mais aujourd’hui je suis là et j’espère repartir sur de bons rails pour la prochaine saison.»

Sauf que le camp préparatoire ne fait que commencer. Si sa blessure est complètement rétablie, Diallo assure qu’elle n’a laissé aucune trace mentalement.

«C’est derrière moi, je n’ai aucune crainte. Non, je ne suis pas craintif, je suis déterminé et prêt à faire une bonne saison.»

Celui qui a été nommé sur l’équipe type de la Ligue 2 en 2016-17 n’a rien perdu de sa confiance... ce qui pourrait être très bénéfique pour la troupe de Rémi Garde.

«On va voir pour le coach comment ça va se passer et l’équipe qu’il va aligner, mais moi je suis prêt. Je suis défenseur central, j’ai toujours été un leader et je suis prêt à être un leader. C’est mon tempérament, c’est comme ça. J’apporte mon leadership, beaucoup d’assurance et c’est tout ce qu’un coach veut pour un défenseur central.»

Reste maintenant à voir si Diallo se taillera un poste dans le XI partant. Rappelons que Garde peut aussi compter sur Jukka Raitala, Rudy Camacho et Victor Cabrera à ce poste.