Divisional Round - Cleveland Indians v New York Yankees - Game Four

Crédit : AFP

MLB

Cooperstown : Mariano Rivera élu à l'unanimité

Publié | Mis à jour

L’ancien releveur des Yankees de New York Mariano Rivera est devenu, mardi soir, le premier joueur à être élu de façon unanime au Temple de la renommée du baseball.

Rivera sera intronisé le 21 juillet prochain, à Cooperstown, en même temps que Roy Halladay, Edgar Martinez et Mike Mussina, qui ont aussi été choisis au terme du scrutin dont les résultats ont été dévoilés mardi.

Chaque joueur avait besoin de figurer sur 75% des 425 bulletins. Mussina a été élu de justesse avec ses 76,7%.

Jusqu’à mardi, Ken Griffey fils était celui qui a fait son entrée au Temple avec l’appui le plus impressionnant, soit 99,3% des votants en 2016.

À propos de Rivera, qui en était à sa première année d’éligibilité, l’artilleur a joué durant 19 saisons dans le baseball majeur, portant les couleurs des Yankees exclusivement, soit de 1995 à 2013. Spécialiste des fins de match, il a réalisé 652 sauvetages en carrière, un record du baseball majeur. Rivera a par ailleurs maintenu une impressionnante moyenne de points mérités de 2,21 en saison régulière. Il a été encore plus dominant en séries éliminatoires avec une moyenne de points mérités de 0,70 en 141 manches. Rivera a d’ailleurs remporté cinq fois la Série mondiale.

Les partisans des Jays touchés

La sélection de Halladay est particulièrement touchante pour les partisans de baseball au Canada. Décédé en novembre 2017 à la suite d’un accident à bord de son avion personnel, Halladay a joué durant 12 saisons avec les Blue Jays de Toronto avant de conclure sa carrière chez les Phillies de Philadelphie en 2013.

Si Halladay (85,4%) était aussi admissible pour une première fois, Martinez (85,4%) a pour sa part été élu à sa 10e et dernière chance. L’ancienne gloire des Mariners de Seattle s’est signalée comme l’un des meilleurs frappeurs désignés de l’histoire du baseball majeur. Il a notamment conservé une moyenne au bâton en carrière de ,312.

En 2020 pour Larry Walker?

Comme Barry Bonds, Curt Schilling et Roger Clemens, le voltigeur Larry Walker, qui a déjà joué avec les Expos de Montréal, est demeuré à court.

Le nom de Walker figurait sur 54,6% des bulletins tandis qu’il avait reçu un appui de seulement 34,1% en 2018. Cette hausse laisse croire que l’athlète canadien pourrait être élu en 2020, à sa 10e année, en même temps que Derek Jeter, qui lui, fera son apparition au scrutin.

En plus de Rivera, Halladay, Martinez et Mussina, Lee Smith et Harold Baines feront aussi leur entrée à Cooperstown cet été, eux qui ont été élus, en décembre dernier, par le comité des vétérans. Smith, qui a conclu sa carrière dans l’uniforme des Expos en 1997, fait également partie des meneurs au chapitre des sauvetages. Il vient au troisième rang de l’histoire du baseball majeur, avec 478.

Joueurs élus au Temple de la renommée avec le plus haut pourcentage :

Mariano Rivera (2019) - 100%

Ken Griffey Jr. (2016) - 99,32%

Tom Seaver (1992) - 98,84%

Nolan Ryan (1999) - 98,79%

Cal Ripken Jr. (2007) - 98,53%.

Le plus de sauvetages en carrière dans l’histoire du baseball majeur :

Mariano Rivera – 652

Trevor Hoffman – 601

Lee Smith – 478

Francisco Rodriguez – 437

John Franco - 424