Brooke M. Henderson

Photo : Brooke M. Henderson Crédit : AFP

Golf

Brooke M. Henderson entame l’année en force

Publié | Mis à jour

La Canadienne Brooke M. Henderson entame l’année 2019 en force, elle qui occupe la tête après deux rondes au Tournoi des championnes de la LPGA qui se déroule jusqu’à dimanche à Lake Buena Vista, en Floride.

La compétition regroupe seulement 26 golfeuses, puisqu’elle est réservée à celles qui ont remporté un tournoi de la LPGA au cours des deux dernières années.

Henderson, 21 ans, a remis une carte de 67, vendredi, et détient une avance de deux coups sur un trio de golfeuses composé de la Thaïlandaise Ariya Jutanugarn, de la Néo-Zélandaise Lydia Ko et de la Sud-Coréenne Eun-Hee Ji. L’Ontarienne a réussi quatre oiselets et n’a commis aucun impair lors de cette deuxième journée.

En vertu d’un pointage de 65 obtenu à l’issue de la première ronde, l’Ontarienne se retrouve maintenant à -10. Elle est la seule représentante du Canada à ce tournoi.

Un record en vue?

Henderson compte sept victoires en carrière sur le circuit de la LPGA. Elle pourrait d’ailleurs devenir la golfeuse canadienne la plus décorée de l’histoire au fil des prochains mois.

Le record actuel (8) est co-détenu par Sandra Post, chez les femmes, de même que George Knudson et Mike Weir, chez les hommes.

Après le Tournoi des championnes, le calendrier de la LPGA prendra officiellement son envol, du 7 au 10 février, en Australie.

Mickelson toujours en tête

Du côté de la PGA, Phil Mickelson s’est maintenu en tête à la Classique Desert, qui est présentée à La Quinta, en Californie. L’Américain a conclu la deuxième ronde avec un pointage de 68, soit quatre coups sous la normale. En vertu d’une première ronde de 60 (-12), il présente maintenant un cumulatif de 128 (-16).

L’Australien Curtis Luck pointe au deuxième rang et accuse deux coups de retard sur le meneur. Quant à lui, le Canadien Adam Hadwin partage le troisième rang avec l’Américain Steve Marino. Hadwin a rapporté une carte de 66 (-6) au terme de la deuxième ronde. Après 36 trous, il a seulement trois coups de retard sur Mickelson.

Un autre représentant de l’unifolié, Adam Svensson, est également en bonne position, lui qui pointe au 11e échelon en vertu d'un rendement de 134 (-10).