Crédit : AFP

Paul Rivard

Une première dans l'histoire du tennis canadien?

Une première dans l'histoire du tennis canadien?

Paul Rivard

Publié 16 janvier
Mis à jour 16 janvier

Quatre petits drapeaux canadiens apparaissent près des athlètes prévus à l’horaire des matchs de simple, en ce 16 janvier, aux Internationaux d’Australie 2019.

C’est la deuxième fois en trois jours que ce fait rare se produit depuis le début du tournoi.

Eugenie Bouchard, Bianca Andreescu, Milos Raonic et Denis Shapovalov seront donc tous en action au deuxième tour de leur tableau respectif à Melbourne.

Voilà bien une situation qui amène une question. Quatre représentants de l’unifolié, à un deuxième tour de tournoi du Grand Chelem, était-ce déjà arrivé?

Après une courte recherche, infructueuse sur internet, coup de fil à Louis Borfiga, grand manitou du développement de l’élite à Tennis Canada. Monsieur Borfiga, un sourire dans la voix, devait confirmer que si ça s’est déjà produit, ça doit faire si longtemps que personne ne s’en souvient. Même pas Google, ajoute-t-il à la blague.

«J’ai justement demandé à mon équipe de vérifier si c’était déjà arrivé et on ne trouve rien, de dire Borfiga. Je suppose que c’est la première fois au cours des 15 dernières années, en tous cas. Et je dis ça pour rester prudent, mais il se peut que ce ne soit jamais arrivé.»

Quant à un total de TROIS Canadiens au deuxième tour d’un tournoi du Grand Chelem, de mémoire, on peut penser à la trilogie Bouchard, Raonic et Pospisil, au cours des cinq dernières années. Plus tôt, ce serait Wozniak, Marino et Raonic.

Programme des Canadiens

Ainsi, dans l’ordre chronologique et en tenant compte du décalage de 16 heures avec le Québec, voici l’horaire de nos quatre mousquetaires de la raquette, le 17 janvier (australien).

La première à s’exécuter sera la jeune Andreescu, 18 ans et 107e mondiale. Espérons que la fatigue et les douleurs accumulées au cours de son éreintant début d’année auront été suffisamment traitées puisqu’elle aura une adversaire de taille en la vétérane lettone Anastasia Sevastova, 13e mondiale. Ce match sera joué sur le court «No 3» à 19h mercredi soir (11h, jeudi matin à Melbourne).

Les numéros 1 du tennis canadien, Raonic et Bouchard, auront droit au plus gros terrain de jeu, le «Rod Laver Arena».

Deuxième au programme, Raonic, 17e mondial, affrontera le Suisse Stan Wawrinka, maintenant 59e à l’ATP, mais champion de ce tournoi en 2014. La rencontre devrait débuter vers 21h mercredi soir (12h30 ou 13h à Melbourne).

Quant à Bouchard, 79e au classement WTA, elle affronte l’Américaine Serena Williams, 16e mondiale, mais avec un statut virtuel de grande favorite dans cet événement. Ce duel sera le premier du programme de la soirée et débutera à 3h, jeudi matin (19h à Melbourne).

C’est Shapovalov qui sera le dernier à l'horaire. Opposé au Japonais Taro Daniel (78e), «Shapo» disputera le quatrième match au programme sur le court «1573». Selon les estimations et la moyenne prévisible des rencontres, il pourrait entrer en action vers 1h ou 2h, jeudi matin (17h30 ou 18h30 en Australie).