Buffalo Bills v Kansas City Chiefs

Crédit : AFP

NFL

Laurent Duvernay-Tardif de retour avec les Chiefs

Publié | Mis à jour

Le nom de Laurent Duvernay-Tardif a été retiré de la liste des blessés par les Chiefs de Kansas City, mardi, et le Québécois pourrait donc affronter les Patriots de la Nouvelle-Angleterre lors de la finale de l’Association américaine de la NFL, dimanche prochain.

L’équipe du Missouri devait décider du sort de son garde qui aurait pu demeurer sur le carreau pour le reste des matchs éliminatoires. Duvernay-Tardif n’a pas joué depuis la cinquième semaine d’activités du calendrier régulier, au cours de laquelle il a subi une fracture du péroné et des déchirures ligamentaires. Il avait repris l’entraînement à la fin décembre.

Les Chiefs ont libéré le demi de sûreté Ron Parker, afin de faire de la place à Duvernay-Tardif au sein de leur formation.

Pour le moment, il est impossible de savoir si le médecin prendra part au match éliminatoire, puisque l’entraîneur-chef des Chiefs, Andy Reed, n’a pas révélé qui sera le partant comme garde à droite contre les Patriots. En l’absence de Duvernay-Tardif, c’est Andrew Wylie qui a été utilisé sur la ligue offensive. Ce dernier a très bien fait, recevant même le trophée Mack Lee Hill, remis à la meilleure recrue des Chiefs.

Si jamais le Québécois foule le terrain dimanche, il s’agira de son quatrième affrontement de fin de saison en carrière. Duvernay-Tardif a une fiche de 1-2 en éliminatoire et a connu le plaisir de la victoire pour la dernière fois en 2015, dans un gain de 30 à 0 des Chiefs sur les Texans de Houston. Cette victoire avait cependant été mi-figue, mi-raisin pour l’athlète de 27 ans, puisqu’il a subi une commotion cérébrale qui a mis fin à sa saison.

Outre le duel Patriots-Chiefs, il y aura la finale de la Nationale mettant aux prises les Rams de Los Angeles et les Saints de La Nouvelle-Orléans, dimanche.