Pier-Olivier Lacombe

Photo : Pier-Olivier Lacombe Crédit : JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

LHJMQ

Un défenseur joue un match avec deux équipes!

Publié | Mis à jour

Pier-Olivier Lacombe a aidé les Remparts de Québec à vaincre les Olympiques par la marque de 4 à 2, lundi à Gatineau.

Ce qui est étonnant, c’est que Lacombe faisait partie des Olympiques quand le match a commencé.

Les deux équipes ont en effet disputé lundi les 21 minutes et 54 secondes restantes d’un duel qui avait débuté le 4 novembre dernier. La partie avait dû être reportée à cause d’une panne de courant.

Lacombe, qui était alors un membre des Olympiques, a été échangé aux Remparts le 6 janvier.

Le défenseur de 19 ans n’a pas inscrit son nom sur la feuille de pointage, contrairement à Édouard St-Laurent, qui lui défendait les couleurs du Phoenix de Sherbrooke le 4 novembre.

Philipp Kurashev, Andrew Coxhead et Nicolas Savoie ont aussi compté pour les vainqueurs.

La réplique des Olympiques est venue de Métis Roelens et Mathieu Bizier.

Kyle Jessiman, qui représentait le Drakkar de Baie-Comeau au moment du début du match, a repoussé 13 rondelles pour les Remparts.

Son vis-à-vis, Creed Jones, a disputé toute la rencontre. Il a cédé quatre fois sur 40 lancers.