LNH

Les Islanders dépassent les Canadiens

Publié | Mis à jour

Une poussée de trois buts sans riposte en début de rencontre a permis aux Islanders de New York de renverser le puissant Lightning de Tampa Bay au compte de 5 à 1, dimanche, au Barclays Center, et de gagner un échelon au classement de l’Association de l’Est.

La formation new-yorkaise détient effectivement le premier laissez-passer pour les équipes repêchées dans l’Est, un point devant le Canadien de Montréal. Elle a également disputé deux matchs de moins que le Tricolore.

Ayant encaissé un revers de 2 à 1 à domicile contre les Rangers de New York la veille, les Islanders ont frappé tôt face aux meneurs du classement général avec trois buts en un peu plus de trois minutes. Brock Nelson, Cal Clutterbuck et Devon Toews ont tour à tour déjoué le gardien Andrei Vasilevskiy. Au retour du vestiaire, Casey Cizikas a creusé l’écart, tandis que Josh Bailey a complété le pointage.

Devant le filet, Thomas Greiss a excellé en stoppant 38 tirs.

Ryan McDonagh a brisé la glace pour les visiteurs tard au deuxième vingt. Vasilevskiy a effectué 23 arrêts.

Par ailleurs, le club floridien a perdu les services du défenseur Victor Hedman, qui a subi une blessure au haut du corps. Il a heurté accidentellement l’arbitre Chris Rooney au début de la période médiane et pourrait être aux prises avec une commotion cérébrale.

Un vol vers Montréal plutôt morose pour les Panthers

Dans un autre match à l’affiche dans la Ligue nationale en soirée, les Panthers de la Floride ont échappé une autre rencontre, s’inclinant 5 à 1 devant les Canucks à Vancouver.

N’ayant pas gagné depuis le 31 décembre, la troupe de l’entraîneur-chef Bob Boughner tentera d’éviter un voyage en blanc quand elle complétera sa désastreuse séquence de cinq parties à l’extérieur en visitant le Canadien mardi. La Floride a globalement perdu ses six plus récents duels.

Confronté à l’une de ses anciennes équipes, le Québécois Roberto Luongo n’a pu mener les siens à la victoire, étant déjoué par Loui Eriksson et Ben Hutton, qui a dénoué l’impasse en troisième période. Brock Boeser, Jay Beagle et Markus Granlund ont confirmé le triomphe des Canucks en marquant tous lors des trois dernières minutes.

Frank Vatrano fut le seul joueur des Panthers à faire scintiller la lumière rouge derrière Jacob Markstrom. Vancouver a dominé 36 à 24 pour le total de tirs.

Les Blue Jackets remportent la soirée Rick Nash

Les Blue Jackets de Columbus et leur attaquant Anthony Duclair, auteur d’un but, ont souligné à leur façon la soirée Rick Nash au Nationwide Arena en disposant des Rangers de New York au compte de 7 à 5, dimanche soir.

Dans un duel mettant aux prises les deux principales formations pour lesquelles le nouveau retraité Nash a évolué durant sa carrière, les Jackets ont pris le contrôle avec trois filets au deuxième engagement. Outre Duclair, qui a fait bouger les cordages pour la 10e fois de la campagne, Nick Foligno - avec deux -, Lukas Sedlak, Cam Atkinson, David Savard et Artemi Panarin ont marqué. Celui-ci a connu une excellente soirée en vertu d’un différentiel de +4.

De son côté, le gardien Sergei Bobrovsky en était à une première sortie depuis la suspension imposée par son club quelques jours auparavant. Celui ayant été impliqué dans un incident dont les détails n’ont pas été rendus publics a repoussé 22 tirs. Columbus est deuxième de la section Métropolitaine grâce à ce troisième gain consécutif.

Mats Zuccarello a réussi un doublé pour les perdants. Chris Kreider, Jimmy Vesey et Ryan Strome ont également compté. Alexandar Georgiev a affronté 40 lancers.

Célébration d’une belle carrière

Pour revenir à Nash, qui avait annoncé sa retraite vendredi, il a effectué la mise au jeu protocolaire aux côtés des membres de sa famille au centre de la patinoire. Le hockeyeur a été chaudement applaudi, lui qui a disputé 1060 matchs de la Ligue nationale en saison régulière.

Mis à part 11 rencontres chez les Bruins de Boston, il n’a joué qu’à Columbus et New York, inscrivant 437 buts et 368 mentions d’aide pour 805 points. En 2003-2004, il fut l’un des trois récipiendaires du trophée Maurice-Richard, décerné au meilleur buteur du circuit Bettman.

Giordano s'amuse 

Le défenseur Mark Giordano a récolté deux buts et une aide lors de son 800e match dans la LNH, aidant les Flames à lessiver les Coyotes de l'Arizona au compte de 7-1, dimanche à Calgary.

Le capitaine de la formation albertaine connaît une saison formidable, lui qui revendique désormais 47 points, dont neuf buts, en 45 rencontres. Il figure au deuxième rang des pointeurs chez les défenseurs, concédant cinq points au meneur Brent Burns (Sharks de San Jose). 

Matthew Tkachuk a inscrit ses 22e et 23e buts de la saison pour les Flames, qui ont remporté un cinquième match consécutif. Sean Monahan, Johnny Gaudreau et Sam Bennett ont également fait bouger les cordages pour les locaux.

Jordan Oesterle a marqué l'unique but des Coyotes. 

Mike Smith a repoussé 22 rondelles dans une cause gagnante. À l'autre bout de la patinoire, Adin Hill a bloqué 19 tirs.