Crédit : Ben Pelosse / JdeM

LNH

Jim Montgomery déçu de ne pas avoir changé la «culture de la médiocrité» des Stars

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le revers à domicile des Stars de Dallas de samedi contre les Blues de St. Louis a été la goutte qui a fait déborder le vase pour l’entraîneur-chef Jim Montgomery.

«Je suis frustré car je n’ai pas été capable d’amener de la régularité dans nos performances et de changer la culture de la médiocrité», a lancé le Montréalais, dans des propos rapportés par le site des Stars.

En s’inclinant par la marque de 3 à 1 samedi, la troupe texane perdait un deuxième match de suite et un troisième en quatre sorties.

«Nous n’avons pas exécuté notre plan de match, ce qui est de ma faute car je n’ai pas réussi à faire passer le message, a ajouté Montgomery. Les deux derniers matchs m’ont fait mal car je ne semble pas être capable de transmettre [aux joueurs] la façon dont nous devons jouer. Plus important encore, oubliez l’exécution. Il est possible de camoufler bien des erreurs avec un bon effort. Mais nous ne faisons pas assez d’efforts en ce moment pour cacher ces erreurs.»

Manque de motivation

Vladimir Tarasenko a donné une avance de 1 à 0 aux Blues dès la 34e seconde de la première période. Les Stars n’ont jamais été dans le coup après cette réussite. En plus de l’effort, la motivation ne semblait pas au rendez-vous chez les Stars, un autre problème souligné par Montgomery.

«C’est déjà arrivé trop souvent que nous ayons dû essayer de trouver des façons de motiver les gars, a indiqué l’entraîneur-chef. C’est un problème en soit que nous ayons dû faire cela si souvent cette saison.»

Responsabilité individuelle

Selon Jason Spezza, le blâme pour les récents ennuis des Stars ne revient pas seulement au groupe de leadership, dont il fait partie avec le capitaine Jamie Benn et les adjoints Tyler Seguin, Alexander Radulov et John Klingberg.

«Ça revient à tous les individus, a-t-il expliqué. [...] Tu dois te concentrer sur toi, travailler sur ta routine et faire ce qu’il y a de mieux pour toi. Si ça ne fonctionne pas, tu dois faire des changements. Le groupe de meneurs est à blâmer, mais aussi tous les joueurs individuellement.»

En dépit de cette séquence difficile, les Stars sont toujours en position de participer aux séries éliminatoires. Ils occupent présentement le troisième rang de la section Centrale, deux points devant l’Avalanche du Colorado.

Un gros défi attend les Stars à leur prochain match puisqu’ils accueilleront la meilleure équipe de la Ligue nationale, le Lightning de Tampa Bay, mardi.