SPO-HKO-HKN-2014-NHL-AWARDS---INSIDE

Crédit : AFP

LNH

Bob Murray s'impatiente

Publié | Mis à jour

Après avoir vu son équipe perdre un 11e match consécutif, dimanche soir, contre les Jets à Winnipeg, le directeur général des Ducks d’Anaheim, Bob Murray, a fait une sortie publique contre ses joueurs, tout en accordant un vote de confiance à l’entraîneur-chef Randy Carlyle.

«Même si je n’apprécie pas faire ce type de commentaire pendant la saison, notre façon de jouer récemment mérite que l’on se pose des questions. Nos partisans sont frustrés, avec raison, et ils méritent des réponses de ma part», a d’abord affirmé Murray aux médias présents dans la capitale du Manitoba.

«En ce moment, je ne me préoccupe pas d’un changement derrière le banc. Je suis beaucoup plus concerné par nos joueurs, spécialement sur ceux qui doivent se lever dans cette situation. La façon dont nous avons joué ce soir [dimanche] était un pas dans la bonne direction, mais nous devons en faire plus, vraiment plus. Nous avons des attentes plus élevées pour ce groupe et il doit en faire davantage.»

Une longue attente

Avec cette déclaration, Murray indique de façon implicite que le boulot de Carlyle ne semble pas en danger, du moins pour le moment.

Les Ducks, dont le noyau de joueurs est sensiblement le même depuis plusieurs années, n’ont pas connu le plaisir de la victoire depuis le 17 décembre, mais demeurent dans la course aux séries éliminatoires. La formation de la Californie détient le quatrième rang de la section Pacifique avec 47 points, soit le même nombre que les Canucks de Vancouver. De plus, les Oilers d'Edmonton accusent un retard de deux points sur eux.

Dans leur affrontement du jour, les Ducks ont perdu par la marque de 4 à 3 en prolongation face aux Jets.

Ils avaient pourtant les devants après 40 minutes de jeu, mais un filet de Ben Chiarot lors du troisième tiers a permis aux favoris de la foule d’envoyer ce duel en temps supplémentaire.

Bryan Little a fait la différence en déjouant John Gibson dans les derniers moments de la prolongation. Patrik Laine et Blake Wheeler ont inscrit les autres réussites des vainqueurs. Connor Hellebuyck a effectué 28 arrêts.

Du côté des perdants, Brian Gibbons, Rickard Rakell et Andrew Cogliano ont été les marqueurs. Gibson a stoppé 30 tirs.