Crédit : AFP

Tennis

Premier titre pour Alex de Minaur

Publié | Mis à jour

L'Australien Alex de Minaur, 29e mondial, a remporté samedi son premier titre sur le circuit professionnel en battant en finale du tournoi ATP 250 de Sydney l'Italien Andreas Seppi (37e) 7-5, 7-6 (5).

Déjà finaliste du tournoi l'an dernier, De Minaur, 19 ans, n'a eu que quelques heures de repos avant d'affronter Seppi (37e) en finale puisqu'il a dû dans la matinée se défaire du Français Gilles Simon (31e) dans une demi-finale reportée la veille à cause de la pluie.

L'Australien abordera donc remonté à bloc les Internationaux d'Australie, première levée du Grand Chelem 2019 qui débute lundi à Melbourne. Il affrontera au premier tour le Portugais Pedro Sousa (103e).

Kvitova fait le plein de confiance

La Tchèque Petra Kvitova, huitième mondiale, se plaît bien à Sydney où elle s'est imposée samedi pour la deuxième fois, dominant au bout du suspense 1-6, 7-5, 7-6 (3) l'Australienne Ashleigh Barty (15e) pour s'adjuger le 26e titre de sa carrière.

Les deux joueuses ont enchaîné à Sydney des victoires marquantes et ainsi fait le plein de confiance à deux jours du début des Internationaux d'Australie, première levée du Grand Chelem 2019, à Melbourne.

Barty avait ainsi sorti tour à tour la no.1 mondiale roumaine Simona Halep, la Belge Elise Mertens (12e) et la Néerlandaise Kiki Bertens (9e) pour parvenir en finale.

Kvitova, déjà vainqueur de ce tournoi de Sydney en 2015, était quant à elle notamment venue à bout de la no.2 mondiale, l'Allemande Angelique Kerber, au troisième tour.

Mais la double championne de Wimbledon a eu beaucoup de mal à entrer dans sa finale, balayée dans une première manche à sens unique, probablement fatiguée après une demi-finale qui s'était achevée tard la nuit précédente face à la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich.

Kvitova a ensuite redressé la barre dans le deuxième set, mais a encore dû rattraper un brisconcédé en début de troisième manche avant de s'imposer au bout de 2 h 19 min.

La Tchèque, qui au total a perdu son service à six reprises, avait déjà battu Barty lors de leurs deux précédentes confrontations, dont une fois en finale à Birmingham en 2017.

Au premier tour des Internationaux d'Australie, Kvitova, qui sera tête de série no.8, affrontera la Slovène Magdalena Rybarikova (50e) et Barty, tête de série no.15, sera opposée à la Thaïlandaise Luksika Kumkhum (66e).

Kenin remporte son 1er titre

L'Américaine Sofia Kenin, 56e mondiale à 20 ans, a remporté samedi à Hobart son premier titre WTA en battant en finale la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova (77e) 6-3, 6-0.

La puissance et la longueur de ses coups ont fait plier Schmiedlova en 71 minutes.

«Je me sens en grande forme et je suis très fière de moi», a déclaré Kenin qui fait ainsi le plein de confiance avant les Internationaux d'Australie.

Au premier tour à Melbourne, l'Américaine affrontera la Russe Veronika Kudermetova, 111e joueuse mondiale et issue des qualifications.

Kenin a démarré la saison sur les chapeaux de roue avec un premier titre en double à Auckland la semaine dernière et une victoire en simple à Hobart sans perdre le moindre set du tournoi. Elle devrait intégrer le top 40 du classement WTA lundi.

Sandgren sans voix après son premier titre

«J'ai un peu perdu mes mots»: à 27 ans, l'Américain Tennys Sandgren, 63e mondial, n'en revient pas d'avoir décroché samedi à Auckland le premier titre ATP de sa carrière.

Surtout qu'il y a mis la manière: il ne lui a fallu que 79 minutes pour remporter la finale face au Britannique Cameron Norrie (93e) 6-4, 6-2 et ainsi conclure ce tournoi ATP 250 sans perdre le moindre set.

Et Sandgren savoure d'autant plus ce résultat qu'il intervient à deux jours du début des Internationaux d'Australie, où il doit affronter au premier tour le Japonais Yoshihito Nishioka (75e).

«Il faut beaucoup de travail, beaucoup d'entraînement, beaucoup de sacrifices pour simplement atteindre une finale et pour remporter un titre... je suis sans voix», a commenté l'Américain quelques minutes après que l'ultime retour de service de Norrie fut sorti des limites du court.

L'an dernier, Sandgren avait atteint les quarts de finale des Internationaux d'Australie, battu par le Sud-Coréen Chung Hyeon après avoir éliminé notamment l'Autrichien Dominic Thiem, au quatrième tour.