Canadiens

«Il lui reste à devenir un grand» -Jean-Charles Lajoie

Publié | Mis à jour

Séparé de Max Domi et coincé dans une léthargie, Jonathan Drouin a répondu à l’appel face à l’Avalanche du Colorado, samedi soir.

Maintenant, le défi de Drouin est de livrer avec régularité des performances convaincantes. S'il y parvient, il tombera dans une autre catégorie de joueurs, selon l’animateur de TVA Sports Jean-Charles Lajoie : celle des «grands».

L’attaquant des Canadiens de Montréal s’est fait remarquer en troisième période lorsque sa superbe passe a mené à un but de Jesperi Kotkaniemi. Le réveil de Drouin arrivait à point, puisque le Québécois avait été limité à un point à ses sept derniers matchs avant la visite de Nathan MacKinnon et sa bande au Centre Bell.

«Drouin avait le devoir de répondre, il l’a fait, a observé Lajoie en direct de la Cage, à Laval, où il a regardé le match des Canadiens avec plus de 200 amateurs sportifs. C’est la marque des gars de talent, c’est la marque des grands. On sait de Drouin qu’il est un gars de talent, maintenant il lui reste à devenir un grand. Les grands comprennent ça d’eux-mêmes et ils le font soir après soir après soir.»

«Est-ce que c’est un renouveau, est-ce que c’est une relance? Ça sert bien le Canadien, qui est encore dans le "mix" et au plus fort de la lutte pour une place en séries éliminatoires, a-t-il poursuivi. Je vais me garder des réserves, mais je ne pète pas le ballon de personne ce soir.»

Dans la vidéo ci-dessus, voyez Jean-Charles Lajoie livrer ses impressions après le match entre les Canadiens et l'Avalanche.