Crédit : Joël Lemay / Agence QMI

MLS

Soccer : le titre canadien se décidera à la fin septembre

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Canada Soccer a dévoilé jeudi les grandes lignes du format revampé du Championnat canadien qui se décidera les 18 et 25 septembre, dates des deux matchs de la finale aller-retour.

Ainsi, deux des trois clubs de la Major League Soccer (MLS) évoluant au pays, c’est-à-dire l’Impact de Montréal, le Toronto FC et les Whitecaps de Vancouver, pourraient possiblement composer avec un horaire chargé au début de l’automne. Effectivement, le calendrier régulier de la MLS se terminera le 6 octobre. Le Bleu-Blanc-Noir doit d’ailleurs accueillir les Red Bulls de New York ce jour-là, une semaine après avoir reçu l’Atlanta United FC au Stade Saputo.

Avec les débuts de la Première Ligue canadienne (CPL), la bataille pour le titre national impliquera 13 équipes et le début du tournoi est prévu le 15 mai. Un total de 24 rencontres est à l’horaire et la formation gagnante représentera le pays à la Ligue des champions de la CONCACAF en 2020.

L’Impact, les Whitecaps et le Fury d’Ottawa sont déjà qualifiés pour le troisième tour éliminatoire, qui se déroulera les 10 et 24 juillet. De son côté, le Toronto FC entrera en action lors des demi-finales, les 7 et 14 août.

Champion de la Première Ligue de soccer du Québec, l’AS Blainville fera partie d’un groupe de six formations qui prendront part au premier tour.

«Le Championnat canadien a évolué pour devenir une vraie compétition nationale avec plusieurs niveaux de participants qui s’affrontent dans le but d’obtenir une place convoitée en Ligue des champions de la CONCACAF», a affirmé le président de Canada Soccer, Steven Reed, dans un communiqué.

Chaque phase sera disputée selon un format aller-retour, le club gagnant étant déterminé selon le total des buts. Dans le cas d’une impasse, le nombre de buts à l’extérieur constituera le premier bris d’égalité. Par ailleurs, il n’y aura pas de prolongation, car une fusillade est prévue si jamais le pointage (avec buts comptés à l’étranger) est égal après le temps réglementaire.