LNH

Ovechkin freine les Bruins

Publié | Mis à jour

Les Bruins de Boston, forts d'une série de cinq victoires, ont baissé pavillon, jeudi soir, par la marque de 4 à 2 contre les puissants Capitals de Washington.

Le capitaine Alex Ovechkin, premier joueur de la saison dans la Ligue nationale de hockey à atteindre le plateau des 30 buts, a fait scintiller la lumière rouge deux fois plutôt qu'une au TD Garden.

L'attaquant russe a répliqué au premier but égalisateur des Bruins en deuxième période, seulement 39 secondes plus tard. Il a enchaîné son 31e filet de la campagne avec un autre dans une cage déserte en toute fin de rencontre.

Le duel était présenté sur les ondes de TVA Sports.

La dernière victoire des Bruins aux dépens des Capitals remonte au 29 mars 2014. La formation du Massachussets a depuis perdu ses 14 dernières rencontres contre les champions de la coupe Stanley.

Jakub Vrana et Nicklas Backstrom ont aussi marqué pour les Capitals, tandis que Ryan Donato et David Krejci ont inscrit les Bruins à la marque sans jamais les lancer devant.

Les Islanders ont le meilleur sur les Rangers

À New York, les Islanders ont remporté la bataille de la Grosse Pomme avec un gain de 4 à 2 sur les Rangers.

Les insulaires ont maintenant l’avantage 2 à 1 cette saison face à leurs voisins. Les deux formations se retrouveront samedi pour leur dernier duel de la campagne 2018-2019.

Dans l’affrontement du jour, Mathew Barzal a été la vedette offensive chez les Islanders. Le jeune homme de 21 ans a touché la cible une fois, en plus de fournir des mentions d’aide sur les réussites de Jordan Eberle et d’Anders Lee.

Barzal est en grande forme par les temps qui courent. Il a inscrit 14 points à ses neuf derniers matchs. C’est cependant Josh Bailey qui a fait la différence avec un but dans les derniers instants du match.

Chez les Rangers, Ryan Strome, Kevin Shattenkirk et Jesper Fast ont fait scintiller la lumière rouge dans une cause perdante. Il s’agit d’ailleurs d’un cinquième revers consécutif pour les «Blueshirt».