TENNIS-NZL-WTA

Crédit : AFP

Tennis

Mission accomplie pour Bianca Andreescu

Agence QMI

Publié | Mis à jour

La Canadienne Bianca Andreescu a réussi à se qualifier pour le tableau principal des Internationaux d’Australie, vendredi matin, à Melbourne.   

Pour ce faire, elle a vaincu la Tchèque Tereza Smitkova, 137e au monde, en deux manches de 6-0 et 4-1 au troisième tour des qualifications. L’adversaire de la Canadienne s’est retirée de la rencontre en raison de douleurs au dos.  

«Tout ce que je peux dire, c'est que je sais par quoi elles passent puisque j'ai été dans cette position à plusieurs reprises. C'est difficile, a reconnu Andreescu en entrevue après la rencontre, tel que rapporté sur le site officiel du tournoi. Je savais que quelque chose n'allait pas alors je n'ai fait que garder mon calme. 

«Vraiment, je n'ai rien à perdre. Je veux seulement continuer sur mes succès de la semaine dernière. Je suis vraiment satisfaite de m'être qualifiée.» 

Quatrième favorite des qualifications et 107e joueuse mondiale, Andreescu a été définitivement dominante, ne prenant que 28 minutes pour remporter la première manche. Elle a également brisé le service de Smitkova à cinq reprises. La jeune femme de 18 ans a réussi 12 coups gagnants et n’a commis que 10 fautes directes.   

L’Ontarienne connaît un début de saison 2019 canon, elle qui a atteint la finale du tournoi d’Auckland, la semaine dernière, en Nouvelle-Zélande. Andreescu s’était inclinée 2-6, 7-5 et 6-1 devant l’Allemande Julia Goerges.  

Au premier tour du tableau principal, Andreescu affrontera l'Américaine Whitney Osuigwe, 199e au monde et détentrice d'un laissez-passer. En cas de victoire, la Canadienne pourrait croiser le fer avec la Lettonne Anastasija Sevastova, 13e au classement de la WTA et 13e favorite, ou l'Allemande Mona Barthel (74e).

 Polansky éliminé  

De son côté, Peter Polansky s’est arrêté au troisième tour des qualifications à Melbourne. L’Ontarien de 30 ans, 10e favori du tableau qualificatif et 118e raquette mondiale, s’est incliné en deux manches identiques de 6-4 face à l’Australien Thanasi Kokkinakis. Âgé de 22 ans, le favori local occupe le 145e rang mondial.