Crédit : AFP

Tennis

Australie: Eugenie Bouchard tout près de Serena Williams

Publié | Mis à jour

La Québécoise Eugenie Bouchard, 79e au classement de la WTA, disputera son match de premier tour du tableau principal des Internationaux d'Australie contre la Chinoise Peng Shuai, 129e au monde et invitée des organisateurs.

En cas de victoire de la joueuse de 24 ans, elle pourrait devoir se mesurer à l'Américaine Serena Williams, 16e tête de série de la compétition et championne à sept reprises à Melbourne.

Bouchard a bien entamé sa saison 2019, atteignant les quarts de finale du simple à Auckland et triomphant lors du double de cette même compétition, en compagnie de l'Américaine Sofia Kenin, qui elle aussi est dans sa portion de tableau à Melbourne.

Bouchard est la seule Canadienne actuellement dans le tableau principal. Sa compatriote Bianca Andreescu n'est cependant qu'à une victoire lors des qualifications d'obtenir une place dans le tableau principal.

Williams, elle, est ainsi en quête d'un huitième sacre aux Internationaux d'Australie et d'un 24e titre en Grand Chelem, pour égaler le record de Margaret Court, après son entrée en lice contre l'Allemande Tatjana Maria (71e).

L'Américaine, 16e mondiale, et Bouchard figurent dans la moitié de tableau en compagnie de la no.1 mondiale roumaine Simona Halep et la Tchèque Karolina Pliskova (7e).

De son côté, Halep se présente à la première levée du Grand Chelem 2019 en n'ayant joué qu'un seul match en quatre mois après une blessure à une hanche. Au premier tour, la Roumaine aura, face à l'Estonienne Kaia Kanepi, une chance de prendre sa revanche sur la 70e mondiale qui l'avait surprise dès l'entame des Internationaux des États-Unis en août dernier.

Si la Roumaine franchit ce premier cap périlleux, elle pourrait rencontrer au troisième tour l'Américaine Venus Williams, 37e mondiale.

La championne en titre danoise Caroline Wozniacki, troisième mondiale, débutera contre la Belge Alison Van Uytvanck (51e) avant une possible confrontation avec la Russe Maria Sharapova (30e), lauréate 2008, dès le troisième tour.

«J'avais toujours rêvé de revenir en tant que tenante du titre. Je me sens ici comme à la maison. Ces courts me conviennent parfaitement», a déclaré Wozniacki jeudi, tout en rendant hommage à Serena Williams, «la plus grande joueuse».

L'Allemande Angelique Kerber, lauréate 2016 et no.2 mondiale, lancera sa campagne face à la Slovène Polona Hercog (no.92) avec en point de mire une possible confrontation avec Wozniacki dans le carré final.

La Japonaise Naomi Osaka, lauréate surprise à Flushing Meadows en septembre et no.4 mondiale, débutera contre la Polonaise Magda Linette (no.86).

Shapovalov près de Djokovic

Chez les hommes, le jeune Canadien Denis Shapovalov, 25e favori et 27e au monde, croisera le fer avec l'Espagnol Pablo Andujar (82e) au premier tour.

En cas de victoire, il affrontera le Japonais Taro Daniel (78e) ou un joueur issu des qualifications.

Shapovalov se retrouve dans le quart de tableau du favori, le Serbe Novak Djokovic, qui se mesurera à un qualifié au premier tour, et pourrait même l'affrontera au troisième tour.

Très compliqué pour Raonic

De son côté, le Canadien Milos Raonic, 16e favori du tournoi et 17e au monde, a hérité d'une portion de tableau extrêmement compliquée. En effet, au premier tour, il sera confronté au favori local, l'Australien Nick Kyrgios (51e).

En cas de victoire, il pourrait affronter le Suisse Stan Wawrinka, vainqueur de trois tournois majeurs et maintenant relégué à la 59e place mondiale ou l'énigmatique et talentueux Letton Ernests Gulbis (83e).

Raonic est dans la portion de tableau de l'Allemand Alexander Zverev (4e) et de l'Autrichien Dominic Thiem (8e, mais 7e favori).

Difficile pour Cilic

Le tirage au sort a réservé un premier tour difficile au finaliste 2018 le Croate Marin Cilic (7e mondial) face à Bernard Tomic (85e) qui bénéficiera en plus du soutien de son public.

Pour son retour après une blessure à la hanche, l'Écossais Andy Murray (230e) aura lui aussi un premier tour difficile face à l'Espagnol Roberto Bautista Agut (23e).

Finalement, le tenant du titre, le no.3 Roger Federer affrontera d'entrée l'ex-33e mondial Denis Istomin, alors que Rafael Nadal, deuxième favori, bataillera contre l'invité australien James Duckworth (238e).