Football

Trois jeunes talents de Québec ont rendez-vous à Dallas

Publié | Mis à jour

Trois jeunes joueurs de football de Québec auront l’occasion de représenter le Canada lors de l’International Bowl, qui aura lieu au célèbre AT&T Stadium de Dallas, le 18 janvier prochain.

Dorian Daniel-Royal, un joueur de ligne défensive, ainsi que Alexandre Masri-Fliss et Keven Bélanger, qui évoluent sur la ligne offensive, ont été nommés parmi les meilleurs joueurs de 19 ans et moins au pays.

Ils affronteront l’équipe américaine des 18 ans et moins.

«De recevoir un email disant que tu es sélectionné par Équipe Canada, c'est un honneur», a affirmé Bélanger, qui porte les couleurs des Titans de Limoilou.

«C'est une grosse étape dans ma carrière d'être reconnu comme l'un des meilleurs athlètes au football dans ma catégorie d'âge au Canada», a renchéri Daniel-Royal, qui évolue pour les Élans du Cégep Garneau.

Impressionnant

Le fait de jouer dans le stade des Cowboys de Dallas a de quoi donner des frissons à n’importe quel joueur de football. Il va sans dire que nos trois jeunes hommes ont très hâte de fouler la pelouse de cette impressionnante enceinte.

Masri-Fliss, du Notre-Dame du Campus Notre-Dame-de-Foy, a déjà une idée de ce qui l’attend. C’est le seul des trois qui a déjà participé à cette rencontre.

«La première fois que tu marches et que tu vois les estrades, la grandeur du terrain, c'est vraiment impressionnant», a-t-il observé.

«Dès que tu entres là-bas, tu sens une énergie différente», a-t-il ajouté.

«D'être capable de jouer dans ce stade-là, c'est une grosse étape dans notre parcours individuel», a admis Daniel-Royal.

Cela dit, les joueurs voient davantage ce match comme «un bonbon» que comme une réelle occasion de se faire valoir.

«Ce n'est pas quelque chose qui va me servir dans mon recrutement futur», a admis Masri-Fliss.

«C'est plus un événement pour nous récompenser des efforts qu'on a donnés dans le sport», a renchéri Bélanger.

Onéreux

Il y a cependant un écueil pour les joueurs qui sont invités à participer à ce match : ils doivent assumer la plupart de leurs frais.

Masri-Fliss souligne que l’aventure lui coûtera 2625 $.

«C'est de l'argent, mais ils nous proposent des campagnes où on peut demander de l'argent aux gens sur une base volontaire», a tempéré Bélanger.

«Si on n'est pas capables d'en trouver, il faut payer de notre poche et ça peut devenir quand même très dispendieux», a ajouté Daniel-Royal.

«Quand on prend un exemple comme Hockey Canada, ils payent de l'équipement, l'hôtel, les déplacements, mais pour Football Canada, c'est une autre réalité», a déploré Masri-Fliss.

«C'est sûr que je veux y aller, mais il manque quelque chose, a-t-il poursuivi. Je ne me sens pas vraiment voulu, je me sens un peu comme si je me faisais utiliser.»

C’est tout de même avec grand plaisir que les trois joueurs se rendront à Dallas pour prendre part à ce match très spécial.

Voyez le reportage de Stéphane Turcot dans la vidéo ci-dessus.