Canadiens

«Jonathan Drouin ne veut pas payer le prix»

Publié | Mis à jour

Le joueur le plus talentueux des Canadiens de Montréal, Jonathan Drouin, ne marque pas. Du moins, pas au rythme souhaité. Lundi soir après la défaite contre le Wild du Minnesota, le discours s'est enflammé au sujet de l'attaquant à l'émission Dave Morissette en Direct.

Les anciens gardiens de but de la Ligue nationale de hockey, Jean-Sébastien Giguère et Éric Fichaud, se sont avoués peu convaincu par les performances du 92 du Tricolore.

«On ne peut pas marquer des buts fancy en déjouant tout le monde à partir de la ligne bleue», a analysé le vainqueur d'une coupe Stanley avec les Ducks d'Anaheim, Giguère, avant d’être interrompu par son collègue: «Peut-on le dire à Jonathan Drouin, ça?»

«Drouin ne veut pas payer le prix, et ce soir en est un autre exemple. Il ne veut pas prendre la mise en échec pour faire un jeu, et tant qu’il ne fera pas ça [...] il ne connaîtra pas de succès», a sommé l’analyste hockey de la chaîne TVA Sports, Éric Fichaud.

La perte d’Andrew Shaw

En accord avec le fait que la perte d’Andrew Shaw fait mal à la paire Jonathan Drouin-Max Domi, les analystes s’accordent toutefois pour ajouter qu’il ne devrait pas en être ainsi.

«Je peux comprendre que Jonathan, ce n’est peut-être pas sa game», a avoué Giggy. «Mais il y a quand même un minimum!», a répliqué Fichaud.

«Je veux bien croire que la perte de Shaw fait mal. Mais j’espère que Jonathan [Drouin] et [Max] Domi ont assez de talent pour faire fonctionner un trio sans Andrew Shaw, avec tout le respect que j’ai pour Shaw et ce qu’il amenait à ce trio-là», d'ajouter la légende des Saguenéens de Chicoutimi.

En 43 parties cette saison, Drouin cumule tout de même 33 points dont 13 buts. Il n'a toutefois trouvé le fond du filet qu'une seule fois au cours des cinq derniers matchs. Il est en voie d'inscrire des sommets personnels en buts, aides et points, mais les deux analystes veulent en voir plus pour qu'il atteigne son réel potentiel.

Voyez leur intense conversation dans la vidéo ci-haut.