Crédit : PIerre-Paul Poulin / JdeM

Canadiens

David Schlemko ne s'en va pas très loin

Publié | Mis à jour

Le défenseur David Schlemko prend le chemin de Laval.

Soumis au ballottage par les Canadiens de Montréal, la veille, le vétéran de 31 ans et son salaire de 1,8 million $ (2,1M$ sur la masse salariale) n’ont pas trouvé preneur aux douze coups du midi, mardi.

Il rejoindra les arrières Xavier Ouellet et Noah Juulsen, qui ont tous été rétrogradés par le grand club au cours des dernières semaines.

Lors de son adresse, lundi, le directeur général Marc Bergevin a expliqué sa décision du fait qu'il souhaite garder Brett Kulak dans la formation.

«Ce qui arrive après le ballottage est hors de mon contrôle. David doit aller à Laval et trouver sa 'game'», a-t-il laissé entendre.

Acquis des Golden Knights de Vegas, à l’été 2017, l’Albertain a composé avec des blessures plus souvent qu’à son tour. Depuis le début de sa carrière dans la LNH en 2008-2009, Schlemko a amassé 18 buts et 76 aides pour 94 points en 415 affrontements. Le gaucher a porté l’uniforme de six équipes du circuit Bettman.

En 18 matchs cette saison, il a enregistré deux mentions d’aide et quatre minutes de punition.

Schlemko a disputé trois matchs avec le Rocket, l’an dernier. Il a récolté une aide. Laval dispute son prochain match contre le Moose du Manitoba à l'étranger, jeudi.