Crédit : Martin Chevalier / JdeM

F1

Lawrence Stroll veut «l’une des meilleures équipes des paddocks»

Publié | Mis à jour

Lawrence Stroll ne se contentera pas d’un bon rendement de son écurie de Formule 1 Racing Point. Il veut en faire l’une des meilleures équipes à compter du prochain changement de réglementation, en 2021.

Après avoir mis en place un consortium qui a sauvé Force India de la faillite, l’été dernier, le milliardaire canadien – qui n’a pas hésité à engager son fils Lance pour piloter une de ses deux monoplaces – a déjà établi un plan pour sa nouvelle acquisition.

«À court terme, nous voulons continuer à nous battre là où nous sommes, a commencé par dire Stroll, selon le réseau ESPN. À moyen terme, nous voulons batailler pour la troisième place, et non la quatrième.»

«À long terme, lorsque les règlements changeront, avec un peu d’espoir, nous serons l’une des meilleures équipes des paddocks.»

Déjà solide

En effectuant ce sauvetage à l’aide de ses partenaires, dont André Desmarais, Stroll a mis la main sur une organisation bien huilée en Force India, et ce malgré un budget serré.

L’organisation basée Silverstone a pris le nom de Force India en 2007, lorsque Vijay Mallya a racheté l’écurie Spyker. Après deux années plus difficiles à ses débuts, en 2008 et 2009, elle n’a pas fait pire qu’une septième place au classement des constructeurs. Lors des deux dernières saisons complètes, en 2016 et 2017, elle a pris le quatrième rang.

Souhaitant participer plus activement que ses prédécesseurs dans la gestion de l’écurie, Stroll est toutefois bien au fait de l’efficacité des hommes en places.

«Le plan est, numéro un: "Rien n’est brisé ici alors vous n’avez pas besoin de réparer." L’équipe a déjà un bon leadership et un bon personnel de gestion. Ils font cela depuis longtemps et ils font du bon travail. Alors il s’agit de les appuyer.»

«Numéro deux: il faut mettre en place une stabilité financière.»

La prochaine saison de F1 s’amorcera le 17 mars à Melbourne, à l’occasion du Grand Prix d’Australie. Lance Stroll fera équipe avec le Mexicain Sergio Perez.