MLS

Wayne Rooney arrêté à l'aéroport

Publié | Mis à jour

La vedette de D.C. United Wayne Rooney est dans de beaux draps.

L'ancien capitaine de Manchester United et de l'équipe nationale d'Angleterre a été placé en état d'arrestation le 16 décembre dans un aéroport de la Virginie pour avoir été intoxiqué dans un lieu public et pour avoir blasphémé, selon les documents de la cour.

D'après plusieurs médias, dont la chaîne ABC7, Rooney a été libéré sur engagement. Il aurait payé une amende de 25$, vendredi.

Acquis en juillet dernier par D.C. United, le vétéran de 33 ans a mentionné en novembre dernier qu’il souhaitait terminer sa carrière aux États-Unis. À son arrivée en MLS, il a permis à sa nouvelle équipe de quitter les bas-fonds du classement et de conclure au quatrième rang de l’Association de l’Est.

Grâce aux 12 buts et six passes décisives en 20 matchs de Rooney, le D.C. United a présenté un dossier de 12-4-4 après son acquisition. Le club s’est incliné devant le Crew de Columbus au premier tour éliminatoire.

En septembre 2017, le permis de conduire de Rooney a été suspendu par le tribunal de Stockport pour deux ans après qu'il ait conduit en état d'ébriété.

Le tribunal de la banlieue de Manchester l'avait aussi condamné à cent heures de travaux communautaires à réaliser durant les douze prochains mois.