NFL

Les dieux du football assomment les Bears

TVA Sports et Agence QMI

Publié | Mis à jour

Cody Parkey avait la victoire au bout du pied, mais sa tentative de botté de 43 verges a frappé la barre verticale et la barre horizontale avant de tomber du mauvais côté au sol et les Bears se sont inclinés par la marque de 16 à 15 devant les Eagles de Philadelphie, dimanche à Chicago dans le cadre du premier tour éliminatoire de la NFL.

Le visage de l'entraîneur-chef Matt Nagy voulait tout dire. 

À voir dans la vidéo ci-dessous. 

Grâce à un bon retour de dégagement de Tarik Cohen et des passes de 25 et huit verges de Mitchell Trubisky à Allen Robinson, les Bears étaient en position de l’emporter avec quelques secondes à écouler.

Parkey, qui avait réussi ses trois premiers placements dans le match, a toutefois échoué. Il avait réussi son premier botté, mais il a dû s’exécuter à nouveau puisque les Eagles avaient pris un temps d’arrêt tout juste avant la remise en jeu.

Les Eagles avaient pris les devants avec 56 secondes à faire au quatrième quart, quand Nick Foles a rejoint Golden Tate dans la zone des buts. Wendell Smallwood avait ensuite raté sa tentative de conversion de deux points.

Foles, qui a une fiche de 4-0 depuis qu’il a remplacé Carson Wentz (blessé) à partir de la 15e semaine d’activité, a complété le match avec 266 verges de gain, deux touchés et deux interceptions.

Une situation semblable s’est produite l’an dernier et il a mené les Eagles à une victoire contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre au Super Bowl.

Du côté des Bears, qui prenaient part aux éliminatoires pour la première fois depuis la saison 2010, Trubisky a rejoint ses receveurs 26 fois en 43 tentatives pour 303 verges et un touché.

Le portrait de la prochaine ronde éliminatoire est maintenant complet dans la Nationale. Les Eagles visiteront les Saints de La Nouvelle-Orléans dimanche en fin d’après-midi tandis que les Cowboys de Dallas affronteront les Rams, samedi à Los Angeles.