New York Jets v New England Patriots

Crédit : AFP

NFL

Les jeux sont faits!

Publié | Mis à jour

Les jeux sont faits dans la NFL: les Chiefs de Kansas City et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, dans l’Association américaine, puis les Rams de Los Angeles, dans la Nationale, ont obtenu un laissez-passer pour le deuxième tour éliminatoire avec des victoires, dimanche.

Les Chiefs n’avaient qu’à vaincre les Raiders d’Oakland pour clore la saison régulière au sommet de l’Américaine, et ils y sont parvenus avec un gain de 35 à 3. En vertu d’une victoire de 38 à 3 au Gillette Stadium contre les Jets de New York, les Patriots, finalistes du dernier Super Bowl, se sont quant à eux assurés du deuxième rang.

Dans la Nationale, les Rams ont massacré les 49ers de San Francisco 48 à 32 pour eux aussi profiter d’une semaine de repos. Les Saints de La Nouvelle-Orléans étaient déjà assurés de cette semaine de congé, si bien qu’ils ont choisi de reposer Drew Brees. Les Panthers de la Caroline en ont profité pour les surprendre 33 à 14 en Louisiane.

Les champions en titre du Super Bowl, soit les Eagles de Philadelphie, seront également des éliminatoires, en raison d’une victoire de 24 à 0 face aux Redskins de Washington. En vertu de ce scénario, les Bears accueilleront les Eagles à Chicago la semaine prochaine.

Après avoir battu les Cardinals de l’Arizona 27 à 24, les Seahawks de Seattle ont de leur côté rendez-vous avec les Cowboys à Dallas.

En après-midi, à Houston, les Texans ont vaincu avec aisance les pauvres Jaguars de Jacksonville au compte de 20 à 3 pour s’assurer le titre de la section Sud de l’Américaine.

Lors du dernier duel de la saison, au terme duquel le dernier billet pour les éliminatoires était disponible, les Colts d’Indianapolis ont défait les Titans du Tennessee par la marque de 33 à 17. Les Colts ont donc rendez-vous avec les Texans, samedi.

Avec une victoire de 26 à 24 contre les Browns de Cleveland, les Ravens de Baltimore ont quant à eux obtenu le titre de la section Nord de l’Américaine. Ils croiseront le fer avec Chargers de Los Angeles en fin de semaine prochaine, devant leurs partisans.

Autres résultats

Dans les autres affrontements du début de l’après-midi, les Lions de Detroit ont blanchi les Packers de Green Bay 31 à 0 au Lambeau Field. La formation du Wisconsin a vu Aaron Rodgers tomber au combat à cause d’une commotion cérébrale.

Pour leur part, les Bills de Buffalo ont lessivé les Dolphins de Miami 42 à 17 dans une partie marquée par l’expulsion de trois joueurs, soit Robert Quinn et Kiko Alonso pour le club floridien, ainsi que Jordan Mills pour les gagnants.

Au MetLife Stadium, les Cowboys de Dallas sont revenus l’arrière tard au quatrième quart pour disposer des Giants de New York au compte de 36 à 35. L’équipe texane jouera à la maison le week-end prochain.

Enfin, les Falcons d’Atlanta sont difficilement venus à bout des Buccaneers à Tampa, l’emportant 34 à 32.